Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2012

Mélenchon: "Il n'y a pas d'avenir pour la France sans les Arabes et les Berbères du Maghreb"

De faux tracts anonymes «Votons Mélenchon» écrits «approximativement» en arabe – de gauche à droite au lieu de droite à gauche – ont été glissés dans les boîtes aux lettres de la 11ème circonscription du Pas-de-Calais.

melenchon-tract.jpg

Deux hommes se présentant, selon des militants du Front de Gauche, comme des militants du Front national ont été pris sur le fait à Montigny-en-Gohelle, repérés par des habitants de la commune. Ils ont pris la fuite dans la voiture de trois autres hommes venus les chercher. Leur camionnette, immatriculée dans les Hauts-de-Seine, a été immobilisée. Sur le pare-brise figure un numéro d’urgence. Celui d’un responsable du DPS, le service d’ordre officiel du FN. Jean-Luc Mélenchon et son suppléant, Hervé Poly, vont engager des poursuites judiciaires. Bruno Bilde, chef de cabinet de Marine Le Pen, joint par téléphone, se « félicite de cette initiative qui, dit-il, va permettre d’engager un débat de fond ». Il ajoute que la candidate était au courant de cette distribution depuis ce mardi 29, au matin.

Marianne2 via Fdesouche.com

PNF:

Cette phrase de Mélenchon a été prononcée lors de son meeting présidentiel à Marseille. Mélenchon a aussi déclaré, lors de ce meeting, les phrase suivantes:

"Notre chance, c'est le métissage"

"Le socle de l'identité républicaine de la patrie française est dans la Méditerranée !"

 

Source: Nouvel Obs

Elle publie les photos du voleur de son iPhone sur Facebook

 
Hebergeur d'image

A gauche, le voleur

 Alors qu’elle voyage sur le bateau de croisière de Disney Cruise, Katy McCaffrey se fait voler son iPhone. Dépitée, elle rentre à son domicile et remarque que plusieurs photos sont stockées sur son ordinateur et se rend compte que ce sont les images du voleur. Elle décide alors de publier toutes les photos sur Facebook dans un album nommé « Les aventures de mon iPhone volé ». [...]

En réalité, il s’agit de la technologie du Cloud Computing. Celle-ci consiste à déporter sur des serveurs distants des stockages comme des photographies, des vidéos, etc. La marque Apple a développé ce concept sur ses mobiles, ordinateurs et tablettes numériques. C’est donc grâce à l’iCloud que Katy McCaffrey a pu remarquer que toutes ces photos ont été prises avec… son iPhone volé ! [...]

Gentside via Fdesouche.com

Accords à droite pour les législatives: une pétition circule

Lettre ouverte aux candidats aux législatives et dirigeants des partis de droite:

Mesdames, Messieurs,

La France est majoritairement à droite. Les récentes élections présidentielles l’ont encore confirmé. Malgré cela, le candidat socialiste l’a emporté. Pour une unique raison: les états-majors politiques de droite obéissent aux diktats de la gauche et des médias « bien-pensants » et refusent toute entente entre les différentes tendances de la droite française.

[...] Suite de la pétition disponible ICI

29/05/2012

« Flame », une cyber-arme visant peut-être l’Iran, détectée par la société russe Kaspersky

Le spécialiste russe de la lutte antivirus Kaspersky Lab a identifié une cyber-arme utilisée contre des pays tels que l'Iran, probablement au profit de l'Occident et d'Israël, un virus d'une sophistication telle qu'elle suppose le concours d'un Etat.

Le logiciel malveillant, connu sous le nom de Flame, "est actuellement utilisé comme une cyber-arme contre une série de pays" et à des fins de "cyber-espionnage", a indiqué la société russe, l'un des premiers fabricants mondiaux d'anti-virus, dans un communiqué disponible mardi sur son site.

"La géographie des cibles (certains Etats sont au Moyen-Orient) ainsi que la sophistication de la menace ne laissent aucun doute sur le fait que c'est un Etat qui a sponsorisé la recherche", a ajouté Kaspersky Lab.

Parmi les pays les plus touchés : l'Iran, Israël et la Palestine, le Soudan, la Syrie, le Liban, l'Arabie saoudite et l'Egypte, selon le spécialiste russe.

Ce virus, détecté dans le cadre d'une enquête lancée par l'Union internationale de télécommunications (ITU) et qui serait "dans la nature" depuis plus de deux ans, a un potentiel d'infiltration inégalé, étant capable d'utiliser en même temps une multitude de moyens.

"Une fois qu'un système est infecté, Flame commence une série complexe d'opérations", telles que des captures d'écran, des enregistrements via un micro des conversations audio, ou encore l'usage de Bluetooth pour identifier les appareils aux alentours, détaille Kaspersky Lab.

Le virus est "un gigantesque ensemble de modules" qui se déploient progressivement dans les systèmes infectés.

"Les dates de création des fichiers sont 1992, 1994, 1995 etc, mais il est clair qu'elles sont fausses", ajoute Kaspersky, qui estime que le virus a été créé "pas avant 2010".

"Ses créateurs introduisent en permanence des changements dans différents modules", observe encore le labo.

Selon des médias occidentaux, Flame aurait été utilisé pour attaquer le ministère iranien du Pétrole et le principal terminal pétrolier de ce pays.

L'Iran a été la cible depuis deux ans de plusieurs attaques informatiques que les dirigeants iraniens ont attribuées aux Etats-Unis et à Israël, les deux ennemis déclarés du régime de Téhéran.

Le Centre de coordination iranien pour la lutte contre les attaques informatiques a d'ailleurs indiqué mardi, après l'annonce de la découverte de ce programme, avoir réussi à produire un anti-virus contre Flame, sans toutefois indiquer quels dégâts le virus avait déjà pu faire en Iran.

Fin avril, un haut responsable iranien avait affirmé que le ministère du Pétrole était parvenu à stopper un virus qui avait frappé une partie de son réseau informatique pilotant le secteur pétrolier du pays.

En 2010, un autre virus avait été découvert, Stuxnet, qui visait à retarder le programme nucléaire iranien en attaquant les centrifugeuses. Selon des médias, il aurait pu être développé grâce à la collaboration de services de renseignement israéliens et américains.

Téhéran avait ensuite dû se défendre contre un autre virus baptisé "Duqu".

Mardi, le ministre israélien des Affaires stratégiques Moshé Yaalon a justifié le recours à de tels virus afin de contrer la menace nucléaire iranienne, alimentant les spéculations sur une possible implication de son pays dans le programme Flame.

"Il est justifié, pour quiconque considère la menace iranienne comme significative, de prendre différentes mesures, y compris celle-là, pour la stopper", a estimé M. Yaalon à la radio militaire.

"Israël est en pointe dans les nouvelles technologies et ces outils nous offrent toutes sortes de possibilités", a ajouté M. Yaalon, qui est aussi vice-Premier ministre.

Selon Kaspersky, Flame dépasse de loin tous les autres virus déjà connus, et est "vingt fois plus important que Stuxnet", souligne l'éditeur russe.

Cela marque "une nouvelle étape" dans la cyberguerre, a déclaré Evgueni Kaspersky, directeur général.


Source: Yahoo

Martine Aubry appellera à voter UMP en cas de duel contre le FN : le Président de la République a changé, mais l'UMPS est toujours au pouvoir !

Communiqué de Presse de Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National

Interrogée sur ce qu’elle ferait en cas de duel aux législatives entre l’UMP et des candidats du Front National – Rassemblement Bleu Marine, Martine Aubry a répondu sans détour que « si une telle hypothèse arrivait, nous appellerions à voter pour le candidat d’un parti républicain » (sic).

Steeve Briois, Secrétaire Général du Front National, n’est vraiment pas surpris par cette déclaration qui ne fait que confirmer une fois de plus une alliance même plus dissimulée entre les deux principaux partis du système. Jean-François Copé a beau jeu de répéter à qui veut l’entendre que voter FN, c’est voter PS, nous affirmons que voter UMP, c’est voter PS, et que voter PS, c’est voter UMP !

Les électeurs qui ont choisi François Hollande le 6 Mai, espérant une politique plus juste et plus sociale, en sont pour leurs frais : le PS n’aura aucune hésitation à soutenir l’ultralibéralisme le plus débridé à leur détriment.

Steeve Briois rappelle que le Front National et ses candidats ne pencheront pas plus en faveur de l’UMP que du PS, leurs projets étant rigoureusement les mêmes. Nos candidats se maintiendront partout où ils le pourront afin que nos compatriotes puissent opter pour une réelle alternative, et choisir autre chose que les éternels pions interchangeables qu’on leur propose depuis 30 ans. Ca n’est qu’à cette condition que le débat républicain et démocratique en sortira grandi.


Source: Frontnational.com

28/05/2012

"Chaque fois qu'il y avait un risque de victoire du Front National, l'UMP a appelé à voter socialiste" (Marine Le Pen)

"S'il y avait la proportionnelle intégrale, nous aurions cent députés à l'Assemblée Nationale."   (Marine Le Pen)

"Sur 27 pays européens, seulement deux - dont la France - n'ont pas de proportionnelle aux législatives."   (Marine Le Pen)

Christian Jacob (UMP) vs Marine Le Pen (BFMTV)



Source: BFM via fdesouche.com


J-F Kahn : «Il y a toute une tendance de la gauche qui refuse de se frotter au réel»

Jean-François Kahn revient sur les motivations des électeurs venant de la gauche qui ont voté FN.

Comment un jeune électeur FN, qui a manifesté contre Jean-Marie Le Pen à l’entre-deux-tours 2002, venant d’un giron de pensée vraiment marqué à gauche, peut-il être amené à voter Marine Le Pen en 2012, et en imputer la responsabilité à la gauche ?

Tout d’abord le fait qu’un certain nombre de gens puissent glisser de la gauche et l’extrême-gauche vers l’extrême droite est un phénomène classique que l’on peut observer dans l’Histoire de France. […] Et ils n’étaient pas les seuls ! Inversement, des anciens de l’Action Française et de l’extrême-droite furent des héros de la Résistance ; ils se sont recyclés plutôt à gauche après la guerre, à l’instar de l’écrivain Claude Roy. […]

Le reproche souvent fait à la gauche sur son angélisme et son dogmatisme sur des sujets sensibles tels que l’immigration et l’insécurité, en arguant d’une négation de la gauche des réalités du terrain et des dérives communautaristes et racistes anti-blancs observés dans les banlieues. Qu’en pensez-vous ?

[…] il est vrai qu’il y a toute une tendance de la gauche qui refuse en effet de se frotter au réel. Cette tendance est à la fois très forte, car représentée par des associations qui font un lobby terrible, et minoritaire chez les électeurs. En outre elle trouve toujours un collectif de sociologues pour s’en faire l’écho et justifier ce déni de réalité. […]

D’une certaine manière le FN leur apparait comme le vote le plus révolutionnaire. Il est clair que toute une fraction du vote FN est révolutionnaire, venant parfois d’extrême-gauche. Simplement parce qu’il est celui qui dérange le plus les élites. Dans la mesure où le PS a gouverné et est représenté par une France technocratique et qu’il a pris une orientation sociale-démocrate un peu grise, le caractère révolutionnaire du vote FN en est donc renforcé. […]

Il faut absolument comprendre une chose. On lit régulièrement dans la presse que l’UMP et Nicolas Sarkozy se sont alignés sur le discours du Front National. C’est faux ! Tout d’abord sur les questions sociales, économiques, européennes, ils ne se sont pas alignés. En revanche, ils l’ont débordé sur sa droite : l’attaque contre les syndicats, la mise en cause des corps intermédiaires, l’opposition du vrai et du faux travail…, jamais Marine Le Pen ne s’est aventurée sur ces terrains. De fait, la droite ne peut faire autrement que s’allier avec le Front National dans l’avenir.

Quant à la gauche, elle se fait des illusions totales. La gauche croit que la droite va perdre les élections parce qu’elle n’osera pas s’allier avec le FN de peur de se faire traiter de fasciste. Ce n’est pas vrai. La droite va s’allier avec le FN parce qu’elle n’a pas le choix, et c’est ce qui lui fera gagner les élections en 2017. La gauche va récupérer, aux législatives, la part de son électorat qui est partie au FN, mais seulement au deuxième tour.

atlantico via Fdesouche.com

Carcassonne : des fidèles caillassés pendant la messe par des jeunes maghrébins

Hier, à 18 h 20, alors que l’abbé Roger Barthès commençait à célébrer la messe, quatre jeunes, âgés de 14 à 18 ans, ont fait irruption dans l’église Saint-Joseph, avant de lancer des poignées de cailloux sur les 150 fidèles présents à l’office. Aussitôt, des hommes se sont lancés aux trousses des jeunes trublions, mais en vain. Ils sont parvenus à s’évanouir dans la nature, en se dirigeant vers la cité La Conte.

Interrompue par cet imprévu regrettable, la messe a finalement pu se poursuivre jusqu’à son terme. Si personne n’a été blessé et que rien n’a été cassé au sein de cette église, sise le long de l’avenue Jean-Moulin, les paroissiens, dont beaucoup sont des personnes âgées, ont été fortement choqués par le geste peu respectueux de ces jeunes d’origine maghrébine.

Midi Libre

 

Brève évocation des faits sur l’antenne régionale de France 3 :

 

Source: France 3

via Fdesouche.com

Zemmour persiste et signe après sa chronique sur la ministre Taubira

 

 

Soutien de Marine Le Pen

A quelques semaines de la fin de la saison radiophonique, cette nouvelle polémique avec le chroniqueur n'arrange pas RTL, qui souhaitait s'en séparer sans faire de vagues d'ici à la fin de la saison. Le soutien de Marine Le Pen n'arrange pas son cas. "Si l'information se confirme, le débarquement d'Eric Zemmour de la station de radio RTL constituerait une grave atteinte au pluralisme des opinions dans les médias" a-t-elle déclaré dans un communiqué.

"Pas sûr que l'improbable attelage Zemmour-Le Pen fasse la joie d'une radio qui se retrouve avec sur les bras une affaire dont elle se serait volontiers passée. Décidée de longue date, l'exfiltration du journaliste risque en effet d'alimenter les commentaires. Mais on imagine mal le patron de RTL, Christopher Baldelli, revenir sur sa décision dans un contexte aussi poisseux" note notre confrère Renaud Revel de L'Express.


Source: OZAP


PNF: Dans le dictionnaire de la novlangue du politiquement correct, on peut maintenant ajouter le terme d' "exfiltration" pour remplacer les termes d' "exclusion" ou "purge" ...

"Taubira va supprimer les peines plancher pour les multirécidivistes adolescents" (Zemmour)

"Le harcèlement sexuel est une notion idéologique qui permet la subjectivité du juge"

i>télé ‘ça se dispute’ 26/05/2012
Émission enregistrée avant l’annonce de l’éviction de Zemmour de RTL
Taubira à la justice aprés 9′



Source: iTélé via Fdesouche.com

27/05/2012

Des chiffres de la délinquance tronqués ?

Les chiffres de la délinquance du 1er trimestre 2012 « ont sans doute été artificiellement minorés ». C’est ce que révèle dans son rapport sur la délinquance du mois d’avril l’Observatoire National de la Délinquance (OND). [...]

La raison ? Chaque mois, depuis le début de l’année, les autorités auraient ainsi publié des chiffres de la police et de la gendarmerie avec « des jours de saisies manquants », comme le précise l’OND. Au micro d’Europe 1, le directeur de l’Organisation Christophe Soullez explique « qu’il manque chaque mois 2 ou 3 jours de saisie des faits ».

Europe 1 via fdesouche.com

26/05/2012

Eric Zemmour débarqué de la matinale de RTL

Est-ce la goutte d’eau, l’incident de trop ?

Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) et SOS Racisme qui ont dénoncé hier les propos « racistes » et « machistes » tenus mercredi dernier sur RTL par le chroniqueur Eric Zemmour à l’encontre de la ministre de la Justice Christiane Taubira, apprendront, ici, que le chroniqueur de cette  station ne sera plus à l’antenne de RTL, le matin, en septembre.

Média via fdesouche.com

 

Une pétition circule actuellement pour protester contre cette atteinte à la liberté d'opinion et d'expression:

 

https://secure.avaaz.org/fr/petition/La_reintegration_dEric_Zemmour_a_RTL_et_le_respect_de_la_libre_expression_en_France_face_aux_censeurs/?aGfWfdb

 

Addendum: la pétition a été censurée!

 

Zemmour: " 'L'Allemagne paiera', c'était le slogan de la France après la guerre de 14, cela n'a pas vraiment été une réussite"

"La solution de Hollande au problème de la dette, c'est de créer de nouvelles dettes ..."

RTL, Z comme Zemmour, 25 mai 2012

 

 

Source: RTL via Fdesouche.com

24/05/2012

Cioran : « Devant ces gueules si disparates, l’idée d’une communauté tant soit peu homogène est inconcevable »

Extrait de L’Ecartelement  de Cioran, Gallimard, 1979, Oeuvres complètes, pages 1411 et 1412.

« Les institutions, les sociétés, les civilisations diffèrent en durée et en signification, tout en étant soumises à une loi qui veut que l’impulsion indomptable, facteur de leur ascension, se relâche et s’assagisse au bout d’un certain temps, la décadence correspondant à un fléchissement de ce générateur de force qu’est le délire.

Après des périodes d’expansion, de démence en fait, celles de déclins semblent sensées, et elles le sont, elles le sont même trop-, ce qui les rend presque aussi funestes que les autres.

Un peuple qui s’est accompli, qui a dépensé ses talents, et à exploité jusqu’au bout les ressources de son génie, expie cette réussite en ne donnant plus rien après. Il a fait son devoir, il aspire à végéter, mais pour son malheur il n’en aura pas la latitude.

Quand les Romains -ou ce qui en restait- voulurent se reposer, ils s’ébranlèrent en masse. On lit dans tel manuel sur les invasions que les Germains qui servaient dans l’armée et dans l’administration de l’empire prenaient jusqu’au milieu du Veme siècle des noms latins. A partir de ce moment, le nom germanique devint de rigueur. Les seigneurs exténués, en recul dans tous les secteurs, n’étaient plus redoutés ni respectés. A quoi bon s’appeller comme eux? « Un fatal assouplissement régnait partout », observait Salvien, le plus acerbe censeur de la déliquescence antique à son dernier stade.

Dans le métro, un soir, je regardais attentivement autour de moi, nous étions tous venus d’ailleurs…Parmi nous pourtant, deux ou trois figures d’ici, silhouettes embarrassées qui avaient l’air de demander pardon d’être là. Le même spectacle à Londres.

Les migrations, aujourd’hui, ne se font plus par déplacements compacts mais par infiltrations successives: on s’insinue petit à petit parmi les « indigènes », trop exsangues et trop distingués pour s’abaisser à l’idée d’un « territoire ». Après mille ans de vigilance, on ouvre les portes…

Quand on songe aux longues rivalités entre Français et Anglais, puis entre Français et Allemands, on dirait qu’eux tous, en s’affaiblissant réciproquement, n’avaient pour tâche que de hâter l’heure de la déconfiture commune afin que d’autres spécimens d’humanité viennent prendre la relève. De même que l’ancienne, la nouvelle Volkerwanderung [migration de peuple] suscitera une confusion ethnique dont on ne peut prévoir nettement les phases. Devant ces gueules si disparates, l’idée d’une communauté tant soit peu homogène est inconcevable. La possibilité même d’une multitude si hétéroclite suggère que dans l’espace qu’elle occupe n’existait plus, chez les autochtones, le désir de sauvegarder ne fût-ce que l’ombre d’une identité. A Rome, au IIIeme siècle de notre ère, sur un million d’habitants, soixante mille seulement auraient été des Latins de souche. Dès qu’un peuple a mené à bien l’idée historique qu’il avait la mission d’incarner, il n’a plus aucun motif de préserver sa différence, de soigner sa singularité, de sauvegarder ses traits au milieu d’un chaos de visages.

Après avoir régenté les deux hémisphères, les Occidentaux sont en passe d’en devenir la risée : des spectres subtils, des fin de race au sens propre du terme, voués à une condition de parias, d’esclaves défaillants et flasques, à laquelle échapperont peut-être les Russes, ces derniers Blancs. C’est qu’ils ont encore de l’orgueil, ce moteur, non, cette cause de l’histoire. »

Islamisation.info via Fdesouche.com

Manifestation anti-migrants à Tel-Aviv : «Les noirs dehors !»

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté ce soir à Tel-Aviv en Israël contre la présence dans la ville d’une importante communauté de migrants africains, a annoncé la porte-parole de la police, Louba Samri. Quelque 60.000 migrants africains, pour la plupart venus du Soudan et d’Erythrée et arrivés clandestinement en Israël via la frontière du Sinaï égyptien, vivent actuellement dans l’Etat hébreu.

Selon les médias israéliens, les manifestants ont scandé des slogans xénophobes ou racistes – «Les noirs dehors» – et vilipendé les «belles âmes gauchistes» qui défendent ces étrangers.

De même source, au moins deux manifestants ont frappé un travailleur étranger, et d’autres ont fait éclater les pare-brise de plusieurs véhicules à bord desquels circulaient des Africains. «Suite à des violences, nous avons arrêté cinq manifestants», a simplement déclaré Mme Samri à l’AFP.

«Le phénomène de l’infiltration illégale à partir de l’Afrique est extrêmement grave et menace les fondements de la société israélienne, la sécurité nationale et l’identité nationale», a estimé dimanche le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu. […]

Le Figaro via Fdesouche.com

 

A Jérusalem, les prêtres chrétiens sous les crachats des extrémistes juifs

ortho

03/12/09
JERUSALEM (Novopress) – Le père Samuel Aghoyan, un prêtre chrétien orthodoxe d’origine arménienne officiant dans la Vieille Ville de Jérusalem, a déclaré au Jerusalem Post se faire régulièrement cracher dessus par de jeunes juifs ultra-orthodoxes.

La dernière fois que ces actes ont été commis, le prêtre revenait de l’Église du Saint-Sépulcre quand il a croisé un garçon en kippa et habits rituels qui lui à craché deux ou trois fois dessus. Selon le père Aghoyan, tous les prêtres de son église ont déjà subi le même type de traitement.

Le père Athanasius, un moine franciscain dirigeant le Centre chrétien de l’information, confirme ces assertions et affirme avoir lui-même été la cible des crachats de juifs orthodoxes « environ 15 fois dans les six derniers mois ».

Des faits indignes également confirmés par une nonne d’une soixantaine d’années qui a préféré témoigner anonymement auprès du journal israélien.


Source: Novopress

23/05/2012

Eric Zemmour: "Dans les banlieues, Hollande a réalisé des scores de dictateur africain"

RTL, Z comme Zemmour – 23 mai 2012




Source: RTL via Fdesouche.com

Quand l’UMP sollicitait Taubira pour entrer au gouvernement…

Toute honte bue, Jean-François Copé vient ainsi de déclarer « quand on vote Front National on a la gauche qui passe et on a Taubira. »

Outre que le secrétaire général de l’ex-majorité présidentielle oublie opportunément que son parti a systématiquement appelé à voter à gauche contre les candidats du Front National, notamment lors des élections cantonales de 2011, il devrait se souvenir que c’est Nicolas Sarkozy qui de l’aveu même de Christiane Taubira, l’a sollicitée pour entrer en 2007 dans le gouvernement d’ouverture.

Front National via Fdesouche.com

Washington sur Seine ? Ces ministres de François Hollande qui ont été formés par les Américains

La French American Fondation est connue pour sa formation, les « Young Leaders », réservée à une dizaine de jeunes surdiplômés chaque année. Sur les huit socialistes sélectionnés comme Young Leaders depuis François Hollande en 1996, six rentrent dans son gouvernement cette semaine. Le plus « atlantiste » n’est pas toujours celui qu’on croit…

Exit Alain Juppé, Valérie Pécresse, Nathalie Kosciusko-Morizet, Laurent Wauquiez, Jeannette Bougrab… Place à François Hollande, Pierre Moscovici, Arnaud Montebourg, Marisol Touraine, Najat Vallaud-Belkacem, Aquilino Morelle (plume du Président), etc.

« Enfin des têtes nouvelles ! » entend-t-on ici ou là. Nouvelles ? Tout est relatif, quand on sait décrypter la liste ci-dessus : en fait, tous ces « Young Leaders » de l’UMP ont laissé la place à des « Young Leaders » du Parti socialiste. Car François Hollande et Pierre Moscovici depuis 1996, Marisol Touraine et Aquilino Morelle depuis 1998, Arnaud Montebourg depuis 2000 et Najat Vallaud-Belkacem depuis 2006, sont tous des « Young Leaders ».

Tous ont été minutieusement sélectionnés et « formés » par ce très élitiste réseau Franco-Américain, inconnu du grand public, sponsorisé entre autres par la banque Lazard.

En d’autres termes, ils ont tous postulé et se sont fait parrainer pour être admis à suivre ce programme phare mis en place par la FAF, la French American Fondation. La FAF est elle-même un organisme à cheval sur Paris et New-York, créée en 1976 conjointement par les présidents Ford et Giscard d’Estaing. A noter qu’entre 1997 et 2001, John Negroponte présida la FAF, avant de devenir entre 2005 et 2007, sous Georges Bush, le premier directeur coordonnant tous les services secrets américains (DNI), dirigeant l’US States Intelligence Community (qui regroupe une quinzaine de membres, dont le FBI et la CIA).

Atlantico via Fdesouche.com

21/05/2012

14 mai 1948: indépendance d'Israël

Le 14 mai 1948, David Ben Gourion, président du Conseil national juif, proclame la naissance de l'État d'Israël.

Un si long chemin !...

Depuis vingt siècles, une partie la diaspora juive nourrissait le rêve d'un retour vers la Terre promise. Ce rêve prend forme en Europe à la fin du XIXe siècle sous le nom de «sionisme».

L'émigration vers la Palestine se développe dès l'époque ottomane et se poursuit après la Première Guerre mondiale alors que la province est passée sous administration britannique. La Palestine voit sa population dépasser le million d'habitants dont 335.000 juifs (1936).

Une organisation militaire, l'Irgoun, s'en prend aux Anglais et lance des attentats contre leurs forces armées.

Londres porte le problème devant l'Organisation des Nations Unies (ONU).

L'assemblée générale vote le 29 novembre 1947 le principe d'un partage du territoire entre deux États, l'un arabe, l'autre juif, au sein d'une union douanière, le secteur de Jérusalem et Bethléem étant quant à lui placé sous administration internationale (résolution 181).

Le mandat anglais prend donc fin le 14 mai 1948. Ce jour-là, conformément au plan onusien, les derniers soldats britanniques quittent la Terre sainte.

L'échec du plan de partage

Cette carte montre la Palestine sous mandat britannique partagée par l'ONU et finalement écartelée par les belligérants...

Après l'échec des offensives arabes, il ne reste plus grand-chose du plan initial. Les lignes de cessez-le-feu deviennent à peu de chose près les nouvelles frontières de l'État d'Israël.

Au même moment, toutes les armées des pays voisins (Égypte, Syrie, Transjordanie, Irak et Liban) se ruent contre le nouvel État...

Les Israéliens arrivent à refouler leurs ennemis et des armistices sont signés l'année suivante. Ils vont délimiter les nouvelles frontières d'Israël... de façon très provisoire.


Commentaires:

Louis (15-05-200821:57:27)

Les fondements de l'État d'Israël sont plus que discutables et en conséquence, discutés.
Se réclamer d'un retour sur un territoire 2000 ans après est déjà bien "tiré par les cheveux"...
Les Sionistes ont profité de l'après guerre,de la culpabilité des démocraties occidentales, des très puissants lobbies anglo-saxons, et d'une myriades de grandes et petites lâchetés.
Le monde arabe, encore sous tutelles, ne pouvait qu'être scandalisé par la création d'un Etat juif, sous la houlette des puissances coloniales et de la grande finance internationale.
Aujourd'hui, alors que les rapports de force démographiques, économiques et énergétiques ont radicalement changé, les conflits passés, présents et à venir entre Juifs sionistes et arabes ne cessent d'empoisonner la vie politique et économique des Occidentaux. Rappelons que les derniers conflits ont déclenché des chocs pétroliers que nos économies n'ont pas su surmonter.
L'Islamisme est nourri par les humiliations successives que les peuples arabes ont été contraints de subir de la part d'un État souvent arrogant et impérialiste, protégé par les puissants Etats-Unis d'Amérique.
Pour combien de temps encore?
Israël a des airs de citadelle assiégée;le compte à rebours a commencé le jour même de sa création. Qui voudra mourir pour cet État et ce peuple?
 

Louis (14-05-200703:37:36)

Bon resume mais qui a mon avis devrait rappeler les raisons de l'implication de la Grande Bretagne dans cette "ancienne province ottomane de Palestine" (cf premier paragraphe) et la maniere dont celle ci, les Etats Unis et les puissances occidentales ont interdit aux palestiniens de pouvoir participer aux decisions concernant leur propre pays apres que celui ci ait ete libere de la tutelle ottomane.

Il serait en particulier bon de rappeler qu'apres l'effondrement de l'empire ottoman pendant la 1ere guerre mondiale, le moyen orient continua a etre soumis aux ambitions coloniales des pays europeens, en particulier de la France et de la Grande Bretagne, et que c'est dans ce cadre que cette derniere se fit attribuer par la Ligue des Nations un mandat sur la Palestine, qui fut alors administree comme une colonie britannique, sans que ses habitants aient leur mot a dire et en violation des differentes promesses faites aux arabes pendant la guerre contre l'empire ottoman (cf divers episodes impliquant les princes Faysal et Abdallah et le fameux colonel britannque Thomas Lawrence, dit "Lawrence d'Arabie", entre autres officiels britanniques impliques dans la trahison de la parole donnee aux arabes).

A cette epoque le but de la Grande Bretagne, selon divers historiens britanniques, etait double: d'une part controler les territoires au nord est de L'Egypte et du canal de Suez, enjeu strategique tant militairement qu'economiquement, et aussi de controler le "pont terrestre" entre Mediterranee/Palestine et Golfe Persique/Mesopotamie, qui permettait a la fois de doubler le canal de Suez vis a vis de la desserte de l'Empire des Indes et aussi de controler les debouches des oleoducs a construire en provenance des champs petroliferes recemment decouverts en Mesopotamie, futur Iraq.

Il faudrait aussi rappeler que, dans le cadre de ce mandat, la GB divisa ensuite le territoire palestinien sous mandat entre d'une part, la Palestine cotiere, a l'ouest du Jourdain, et d'autre part la creation d'un nouvel etat artificiel a l'est du Jourdain, dans des etendues essentiellement desertiques, denomme initialement Transjordanie, aujourd'hui Jordanie, et concu pour servir de tampon a la fois vis a vis de la Palestine, de l'Arabie Saoudite et de la Syrie sous mandat francais (comme souvent, le gouvernement britannque montrait a cette occasion son gout pour la methode du "diviser pour regner", sans en prevoir les consequences desastreuses).

Des lors, on peut conclure qu'Israel fut cree a la faveur de la colonisation de la Palestine par la Grande Bretagne, initialement comme "foyer national juif" (cf declaration Balfour) puis comme Etat, en imposant unilateralement ces decisions fondamentales (mandat britannique, separation de la Transjordanie, creation d'Israel) aux populations arabes qui y habitaient, sans que celles ci puissent avoir voix au chapitre concernant l'organisation de leur propre pays, que ce soit de la part de la Grande Bretagne, de la part des nations qui voterent la decision a l'Organisation des Nations Unies approuvant le partage de la Palestine (dont la France), et de la part des colons juifs qui prirent l'initiative de declarer unilateralement l'Etat d'Israel le 14 mai 1948..

Il faudrait enfin mentionner que dans l'annee qui precedait le vote de l'ONU de novembre 1947 en faveur d'une partition de la Palestine, le ministere des affaires etrangeres ("State Department") des Etats Unis etait fortement en faveur du maintien d'un etat palestinien unique qui serait mis sous administration des Nations Unis en attendant que palestiniens arabes et colons juifs trouvent un accord entre eux; mais le president Truman decida in extremis d'approuver la partition de la Palestine et la creation d'un etat juif d'Israel sous la pression des groupements juifs americains, alors qu'il se trouvait en position difficile en vue de la prochaine election presidentielle, y compris, en particulier, des mauvais sondages dans l'etat le plus peuple, celui de New York ou la presence et l'influence de citoyens juifs americains etait decisive. Ce dernier point est decrit en detail dans divers ouvrages d'historiens americains et britanniques....une fois encore, et la aux Etats Unis, l'interet des habitants palestiniens etait soumis a des facteurs qui leur etaient etrangers.

Source: Hérodote

L’Afrique du Sud envisage d’imposer la Palestine sur les étiquettes d’origine

L’Afrique du Sud envisage d’imposer l’étiquetage comme tels des produits venant des Territoires occupés palestiniens, au lieu de la mention d’origine Israël comme cela arrive parfois, a-t-on appris samedi au ministère du Commerce et de l’Industrie.

Pour le moment, il n’y a pas de décision mais les gens doivent savoir que l’Afrique du Sud reconnaît Israël dans les frontières admise par l’ONU en 1948, a expliqué à l’AFP Macdonald Netshitenzhe, directeur pour la politique et la législation commerciale au ministère sud-africain du Commerce.

Un avis est paru le 10 mai au journal officiel ouvrant une période de consultation publique de deux mois. Ce n’est pas un appel au boycott des produits israéliens, a précisé M. Netshitenzhe.

En fait, la loi sur la protection du consommateur impose de ne pas induire en erreur sur la provenance exacte du produit. Si par exemple c’est un vin de Bordeaux, il ne peut pas venir de Bretagne, a-t-il ajouté.

Si l’on vient à la question de la Palestine et d’Israël, un produit d’Israël doit être fabriqué ou produit dans les frontières de 1948. Donc pour les biens ou légumes venant de zones où Israël a envahi d’autres pays arabes, l’Afrique du Sud considère qu’il est mieux de les étiqueter comme produits en Palestine ou dans les Territoires occupés palestiniens, selon le haut responsable sud-africain.

Cité par l’agence de presse sud-africaine Sapa, le ministre du Commerce Rob Davies avait expliqué vouloir permettre aux Sud-Africains qui ne soutiennent pas Israël, mais soutiennent les Palestiniens, d’identifier ces produits. (…)

Romandie.com via Fdesouche.com

20/05/2012

Etats-Unis: deux jeunes Blancs lynchés par une bande de Noirs

 

Autre vidéo illustrant le racisme anti-Blanc aux Etats-Unis: un jeune Blanc est pris à partie et agressé physiquement dans un bus scolaire par un groupe de Noirs

 

Australie: 3 Noirs lynchent un jeune Blanc

La scéne s'est déroulée dans le couloir d'une gare, en Australie, en avril 2011.

 

Le racisme anti-blanc en images

 

"Celui qui aujourd'hui me dirait qu'il n'y a pas de racisme anti-blanc serait un menteur." (Maire UMP de Rosny-sous-Bois)

 

 

Source: France 5 - C Dans L'Air

19/05/2012

Grèce: échauffourrées entre vendeurs ambulants africains et citoyens grecs

Israel : Tensions croissantes concernant les immigrés africains

Un Israélien a été inculpé pour jet de bouteilles incendiaires contre des logements où vivent des migrants africains à Tel Aviv, un incident qui témoigne d’une vive tension entre ces derniers et la population locale.

Cette attaque a lancé un vif débat à propos des tensions croissantes que suscite l’immigration illégale d’Africains, pour la plupart originaires du Soudan et d’Erythrée, demandeurs d’asile ou migrants économiques.

« Leur comportement compromet réellement la sécurité des citoyens israéliens (…) La plupart — 99% d’entre eux — ne sont pas des réfugiés, mais des infiltrés qui cherchent du travail et nous devons les expulser ». Eli Yishaï, ministre de l’intérieur israélien.

L’écrasante majorité [des immigrés] s’est infiltrée en Israël via la frontière avec le désert égyptien du Sinaï et s’est installée dans les quartiers jouxtant la gare routière de Tel Aviv.

Selon des statistiques officielles, Israël comptait fin 2011 plus de 50.000 migrants africains illégaux, toutes catégories confondues.

Dans ce contexte, la police a confirmé vendredi avoir arrêté à la suite d’examens ADN concluants trois Erythréens soupçonnés du viol d’une adolescente israélienne de 15 ans.

Trois Erythréens ont été arrêtés, en connexion avec le viol apparent d’une jeune Israélienne, a indiqué à l’AFP le porte-parole de la police Micky Rosenfeld, à propos de cette affaire qui était sous black-out jusqu’à jeudi.

Le ministre de l’Intérieur Eli Yishaï a affirmé vendredi qu’il fallait relâcher des délinquants mineurs incarcérés dans les prisons israéliennes pour faire de la place aux migrants.

«Nous avons un vrai problème. Il y a actuellement plus de 50.000 personnes que nous ne pouvons pas expulser », a-t-il déclaré au site internet Walla!. «Leur comportement compromet réellement la sécurité des citoyens israéliens (…) et j’ai donc proposé de faire de la place pour eux dans les prisons. La plupart –99% d’entre eux– ne sont pas des réfugiés, mais des infiltrés qui cherchent du travail et nous devons les expulser » a ajouté M. Yishaï.

Chef du parti orthodoxe sépharade Shass, il a dans le passé accusé les migrants africains de nuire au caractère juif d’Israël.

En novembre 2010, le gouvernement israélien a décidé la construction d’un centre de rétention susceptible d’accueillir des milliers de migrants illégaux dans le Néguev (sud), près de la frontière égyptienne.

Israël a par ailleurs entrepris de construire une imposante barrière tout au long des 250 km de sa frontière avec l’Egypte.

Romandie News via Fdesouche.com

17/05/2012

Sarkozy aurait menacé de mort les présidents africains au sujet de la Libye

« Je vous interdis de monter dans l’avion, parce que si vous passez l’espace je vous flingue », ce n’est pas une réplique digne d’un polar de série B, mais l’incroyable menace qu’aurait proférée Nicolas Sarkozy à l’encontre d’une délégation de présidents africains, porteurs d’une solution négociée pour la Libye.

Sur le plateau d’Africa24, Kofi Yamgnane, un homme politique franco-togolais, qui fut notamment député socialiste du Finistère de 1997 à 2002, révèle, indigné, cette déclaration qui fait l’effet d’une vraie déflagration.




Source: oumma.com via Fdesouche.com

Chine: un violeur d'origine étrangère est surpris en flagrant délit et neutralisé par des passants

Selon la télévision chinoise, le violeur d'origine maghrébine aurait la nationalité britannique. Les faits se sont déroulés le 10 mai dernier à Pékin.

 

 

Source: tv.sohu.com

Les bébés « blancs » minoritaires aux USA

Les naissances de bébés « blancs » sont maintenant minoritaires aux Etats-Unis, selon les derniers chiffres officiels qui devaient être rendus publics aujourd’hui, cités par un journal. Les naissances dans l’ensemble des minorités (y compris les personnes originaires des Antilles et d’Amérique latine) ont représenté dans l’année terminée en juillet 50,4% du total, devenant majoritaires pour la première fois dans l’histoire des Etats-Unis, selon le New York Times. [...]

Ce basculement historique entre les blancs et les enfants des autres communautés récents représente « le passage d’une culture dominée par les baby boomers principalement blancs au pays multiethnique que nous sommes en train de devenir », note un autre démographe, William Frey, de la Brookings Institution.

Le Figaro via Fdesouche.com

16/05/2012

Hollande élu grâce aux minorités ethniques (Libération)

Une courte victoire démographique

Par Laurent Chalard, géographe, European Centre for International Affairs

François Hollande a été élu président à une courte majorité, avec un score de 51,6%. Ce résultat s’explique en partie par un facteur oublié des analystes politiques, la démographie, au rôle pourtant majeur, en France comme aux Etats-Unis. Le corps électoral évolue en fonction de la croissance démographique. [...]

Du fait des naturalisations (plus de 100 000 par an) et d’une hausse naturelle sensiblement supérieure aux populations d’ascendance européenne, leur part dans l’électorat s’accroît, faisant plus que compenser le vieillissement de la population, ce que n’ont pas su voir les dirigeants de droite, leur stratégie reposant sur l’espoir que cette population s’abstiendrait.

Sans le vote des immigrés extra-européens naturalisés et de leurs enfants et petits-enfants nés français (leur pourcentage dans l’électorat est impossible à déterminer), le candidat socialiste aurait été difficilement élu président, étant donné le vieillissement de la population.

[...] Il s’est produit à l’occasion de l’élection présidentielle de 2012, le même phénomène qu’à celle de 2008 aux Etats-Unis, où Barack Obama a été élu grâce à l’apport des minorités ethniques, alors qu’il était minoritaire dans la catégorie «blanc non hispanique». François Hollande devra tenir compte de l’espoir qu’il porte pour cette jeunesse d’origine extra-européenne qui a des réelles difficultés d’insertion dans le pays, au risque sinon de la faire définitivement basculer dans le communautarisme, processus déjà engagé, mais encore potentiellement réversible. Quant à la droite, elle devra prendre en compte l’existence de cette population, appelée à croître dans l’électorat, si elle souhaite reconquérir le pouvoir. La stratégie de droitisation de son discours et d’éventuelle alliance avec l’extrême droite est donc suicidaire à long terme.

Libération via Fdesouche.com