22/04/2014

Nantes: la police trouve 30kgs de drogue dans sa voiture; le tribunal le relâche car la police cherchait un triangle de signalisation...

Voici un autre cas qui se passe de tout commentaire, lu dans Sud Ouest du 27 mars : « Le tribunal correctionnel de Bayonne a retenu un vice de procédure, que plaidait la défense, pour relâcher un Nantais d’origine marocaine de 29 ans. Le 18 mars, lors d’un contrôle routier, celui-ci avait présenté toutes les pièces que l’on doit obligatoirement détenir pour répondre à un contrôle. Soupçonnant une présence suspecte dans le véhicule, la police aux frontières exige l’ouverture du coffre, prétextant qu’elle voulait vérifier le triangle de présignalisation. Ironie du sort, même si 30 kilos de résine de cannabis s’y cachaient, cette requête dépasse le cadre légal du contrôle routier et toutes les poursuites ont donc dû être annulées. Le Nantais est sorti libre du tribunal et les saisies ont été restituées. »

Valeurs Actuelles

 

Promenade et tractage pour le site Fdesouche.com à Lille

 

Evry (91) : Une jeune femme torturée et violée. « Toutes les Françaises sont des putes »

Le Parisien en a fait quelques lignes. Et ça a été relayé un peu par Valeurs Actuelles. Une jeune fille de dix huit ans sort du RER. Sous la menace d’un couteau elle est entraînée dans un terrain vague. Et pendant deux heures elle est violée et re-violée. Torturée. Battue jusqu’au sang. Il faut bien que jeunesse se passe…

Les auteurs ont été arrêtés. Des mineurs dont un multirécidiviste déjà condamné pour viol. Ils vivent dans un foyer de la région. Ils sont âgés de 11 (11 ans !) à 17 ans. Un juge les a mis en examen pour viol avec « actes de barbarie ». Interrogé par lui ils ont invoqué une circonstance atténuante : « toutes les Françaises sont des putes. » Ce qui leur a valu une inculpation supplémentaire pour « racisme ».

Alors parlons-en. Pourquoi ? Non pas pour eux : ils sont déjà perdus. Mais pour leurs copains, leurs familles, leurs amis. Pour des milliers d’autres qui doivent savoir que ce genre de sauvagerie ne sera ni accepté ni impuni. Pour des millions d’autres qui, eux, ont besoin de savoir qu’ils seront protégés et que les criminels seront punis. C’est ce qui se passerait si les journaux faisaient leur travail au lieu de s’intéresser uniquement à un notaire escroc, un conseiller municipal corrompu, ou un banquier indélicat.

On vérifiera au moment du procès des jeunes barbares la publicité accordée au verdict. Quant à Marseille un voyou tue un autre voyou à la kalachnikov ça fait du bruit. Beaucoup de bruit. Les ministres défilent les uns après les autres dans la citée phocéenne. Et même le premier d’entre eux. Mais il semblerait qu’une jeune fille violée ne vaut pas un dealer abattu…

Atlantico

 

Addendum du 09/04/14 : Les voyous l’ont agressée parce qu’elle était française et que « les Français sont tous des fils de pute »

Les quatre voyous sont mineurs : deux de 13 ans, un de 15, le quatrième de 17. Trois frères turcs, un Marocain. Signes particuliers : l’aîné, 17 ans, a été rendu à la liberté six mois plus tôt après avoir purgé les deux tiers d’une peine de deux ans d’emprisonnement à la suite d’un viol commis sur le fils d’un sous-officier de gendarmerie. Libéré sans contrôle. Le voilà récidiviste. Deux autres ont déjà été interpellés pour vol avec violences. Quatre agresseurs, trois récidivistes — mineurs !

Lors de leurs interrogatoires, et sur ce que l’on a pu savoir de l’enquête, les mineurs n’auraient pas formulé le moindre remords. Au contraire, ils ont exprimé leur haine : oui, ils n’auraient pas touché la jeune fille si elle avait été turque ; oui, ils l’ont agressée parce qu’elle était française et que « les Français sont tous des fils de pute ».

Le juge qui les a fait incarcérer les a mis en examen pour viol en réunion et barbarie, mais aussi, plus rare, pour racisme.

Valeurs actuelles

 


Addendum 01.04.2014 :

Les enquêteurs de la PJ d’Evry ont arrêté ce lundi quatre suspects. Ils seraient âgés de seulement 17, 15, 13 et 11 ans.

 Le Parisien

 

Dans la nuit de samedi à dimanche, une jeune femme a été agressé et « violemment agressée sexuellement » à Courcouronnes.

C’est un automobiliste qui découvre, quelques heures plus tard, la femme de 18 ans, toujours en vie, à moitié dénudée, le corps couvert d’ecchymoses. La victime a expliqué aux enquêteurs avoir été abordée par quatre individus devant la gare d’Evry-Courcouronnes. La menaçant avec un couteau, ils lui auraient volé son téléphone portable et ses bijoux, avant de l’entraîner dans le parc des Coquibus à Courcouronnes. A cet endroit, les agresseurs l’auraient frappé à coups de bâton et violé.

Vers 4h45 du matin, la victime est prise en charge par un automobiliste qui s’arrête la voyant errer à proximité du lac de Courcouronnes. Il la conduit directement à l’hôpital où les médecins diagnostiquent une fracture du nez et de la mâchoire ainsi que de multiples contusions sur le corps.

Les agresseurs sont toujours en fuite.

M6

via Fdesouche.com

 

viol,suède,islam,immigration,musulman

21/04/2014

Citation du jour

 

"Est aussi facteur de sédition l’absence de communauté ethnique tant que les citoyens n’en sont pas arrivés à respirer d’un même souffle. Car de même qu’une cité ne se forme pas à partir d’une masse de gens pris au hasard, de même ne se forme-t-elle pas dans n’importe quel espace de temps. C’est pourquoi parmi ceux qui ont, jusqu’à présent, accepté des étrangers pour fonder une cité avec eux ou pour les agréger à la cité, la plupart ont connu des séditions.

Ainsi des Achéens fondèrent Sybaris avec des Trézéniens, puis les Achéens devenus majoritaires chassèrent les Trézéniens, d’où la souillure qui échut aux Sybarites. Et à Thouroi des Sybarites entrèrent en conflit avec ceux qui avaient fondé cette cité en même temps qu’eux parce qu’ils s’estimaient en droit d’avoir plus qu’eux sous prétexte que c’était leur propre pays : ils en furent chassés."

ARISTOTE

http://www.fdesouche.com/citations

Comment la police algérienne s’occupe des Algériens (vidéo)

Depuis hier, une vidéo amateur montrant la brutalité et la violence avec laquelle la police a réprimé les manifestants de Tizi Ouzou, a fait le tour du monde et suscite indignation et colère sur les reseaux sociaux.

On y voit par exemple un manifestant, torse nu, allongé inanimé sur le sol et un policier lui donnant de violents coups de pieds. Deux autres policiers le traine sur plusieurs mètres sans se soucié de son état de santé.

Il semblerait que le directeur général de la sureté nationale, le général Hamel a demandé une enquête express, après avoir visionner cette vidéo.[...]

El Watan

ndlr : Fautes d’orthographe respectées

 

via Fdesouche.com

20/04/2014

A Laguiole, c’est un morceau de notre patrimoine national que brade le gouvernement !

Communiqué de Presse du Front National

Au prétexte que la loi censée protéger les artisans titulaires d’une indication géographique protégée n’est pas encore appliquée, le gouvernement abandonne le village de Laguiole, fleuron de la coutellerie française, à une succession de décisions ubuesques.

Après avoir été dépossédé de son nom par une première décision de justice qui a donné raison à l’affairiste sans scrupules qui avait déposé la marque Laguiole en 1993, le village vient d’être condamné à payer 100 000 euros à celui qui s’est contenté de spolier son nom pour importer des produits chinois.

Les ministres Arnaud Montebourg, chantre en carton pâte du made in France, et Valérie Fourneyron, se contentent de regretter “une situation regrettable”. Quant à Aurélie Filippetti, trop occupée à lutter contre des maires Front National démocratiquement élus, elle laisse filer sans broncher un morceau de notre patrimoine national.

Front National

19/04/2014

A Bruxelles, un bébé sur trois n’est pas Belge

En 2012, 111.506 enfants de nationalité belge ont vu le jour en Belgique, soit 2,7% de moins qu’en 2009. Sur la même période, le nombre de naissances d’enfants de nationalité étrangère a par contre augmenté de 22%, passant de 12.621 à 15.487, peut-on lire samedi dans Sudpresse.

Hebergeur d'image

A Bruxelles, les naissances d’enfants belges ont chuté en 2012 de 4,49% alors qu’elles ont augmenté de 20% pour les bébés de nationalité étrangère. Dans la capitale, un nouveau-né sur trois n’est pas Belge.

En Wallonie, le nombre de naissances a baissé de 2% pour les bébés belges et a crû de 19% pour les bébés étrangers. [...]

7sur7

via Fdesouche.com

 

konk,dessin,immigration,noirs,arabes

Konk

C’est quoi un Français de souche ?

via Fdesouche.com

Rétro-migration / Royaume Uni : 50 000 Somaliens «en situation irrégulière» vont être rapatriés

Depuis plus de vingt ans, la Somalie est ravagée par la guerre civile. Au point que des millions de Somaliens ont fuit leur pays pour se réfugier à l’étranger. Si bien que le Royaume Uni, ancienne puissante colonisatrice, connaît aujourd’hui une très forte diaspora somalienne. Lassées par la situation, les autorités britanniques auraient décidé dernièrement de rapatrier 50 000 Somaliens en situation irrégulière vers leur pays d’origine.

C’est vers la région semi-indépendante du Somaliland que le pays d’Elisabeth II se serait tourné pour organiser cette opération. L’Angleterre fournit en effet une aide financière importante à cet Etat auto proclamé du nord de la Somalie. Une aide qu’elle aurait dernièrement décidé d’assortir de contreparties, selon hch24.

Un accord aurait en effet été convenu entre le président somalilandais, Ahmed Mohamed Silanyo, et les autorités britanniques lors de son passage à Londres ces dernières semaines.

Dernièrement, la présence du ministre de réinstallation des réfugiés, Ahmed Abdi Kahin, depuis deux semaines en Angleterre, n’était également pas passée inaperçue auprès de la diaspora dans le pays. Ainsi, certains politiciens somalilandais installés à Londres, auraient fait part de leur regret et de leur colère à hch24, du fait que le ministre leur ait caché la raison principale de sa visite en Angleterre.

Le Somaliland, situé au nord de la Somalie, près de la frontière avec l’Ethiopie, ne reconnaît plus l’autorité du gouvernement de Mogadiscio depuis sa déclaration unilatérale d’indépendance en 1991. Zone relativement stable par rapport au reste du pays, il a atteint un niveau d’indépendance tel qu’il dispose aujourd’hui de ses propres institutions et de son propre gouvernement.

Afrik.com

via Fdesouche.com

rétromigration,immigrés,retour,pays,immigration subie

Des candidats à la présidentielle ukrainienne attaqués à Kiev par des radicaux pro-européens

ukraine,violence,candidats,présidence,radicaux pro-européens,extrêmistes

http://rt.com/news/ukraine-presidential-candidates-attack...

PNF:

Bien sûr, ces images ne sont pas diffusées sur les ondes des médias français. Propagande oblige.

18/04/2014

Russie / Ukraine: éditorial de Joseph Savès (Hérodote)

« De l'Atlantique à l'Oural » :

Imaginons a contrario où nous en serions si nous avions accordé à Vladimir Poutine autant d'égards qu'aux autocrates du Qatar ou d'Arabie et, surtout, si nous l'avions rassuré en démantelant l'OTAN, qui a perdu sa raison d'être avec la fin de la « guerre froide » (la vraie) et s'est disqualifiée au Kossovo, en Afghanistan et en Libye.

Les Européens de l'Ouest et de l'Est, Russes compris, auraient retourné à nos amis américains la formule du président James Monroe : « L'Europe aux Européens ! » 

Ils se seraient ensuite réunis autour d'une table pour coordonner leurs économies et apaiser leurs différends sans que les gesticulations des généraux de l'OTAN et des espions de la NSA viennent troubler les débats. Nous aurions assisté à l'ébauche d'un ensemble économique majeur, uni par l'Histoire et la civilisation,  « de l'Atlantique à l'Oural », selon le mot de De Gaulle... Mais sans doute n'est-ce pas ce que souhaitent les États-Unis et aussi la Chine, l'un et l'autre conscients de leur intérêt national.

Maintenant, bien malin qui peut dire le chemin qu'empruntera l'Histoire. On peut seulement être sûr de deux ou trois choses : 
- Fort du total soutien de ses concitoyens, Vladimir Poutine va tout mettre en oeuvre pour maintenir l'Ukraine dans l'orbite russe, avec sa brutalité coutumière et plus ou moins d'habileté,
- Le gouvernement américain va laisser pourrir la situation en veillant seulement à ce qu'elle ne dégénère pas, afin d'en cueillir les dividendes et d'assujettir complètement l'Europe à travers la réactivation de l'alliance militaire et un traité de libre-échange,
- Comme à son habitude, l'Union européenne va tergiverser, soufflant le chaud et le froid. Elle a peut-être atteint le comble de l'impéritie en signant le 21 mars 2014 un accord d'association avec le gouvernement ukrainien issu de l'insurrection de Maidan, le 21 mars 2014, en pleine crise de Crimée et sans attendre l'élection d'un gouvernement légitime...

Reste l'imprévisible : une manifestation de rue qui dégénère, des tirs de chars intempestifs, toutes choses qui échapperaient aux dirigeants tant russes qu'ukrainiens.

Joseph Savès

Eric Raoult, ex député maire UMP à 4 ans de la retraite : « Il faut aussi que j’aille m’inscrire à Pôle emploi car je n’ai plus aucune ressource »

C’est un homme à terre, qui a perdu tous ses mandats et ses fonctions publiques. Eric Raoult, 58 ans, l’ex-maire du Raincy (Seine-Saint-Denis), battu au soir du second tour des municipales, vient de quitter la tête de la fédération UMP.

Vidéo - Eric Raoult: "Israël, c'est plus important que les retraites!"

 

C’est un homme visiblement à bout qui passe la main. Depuis presque deux semaines, l’ancien maire est en maison de repos. Et «le soir du 2e tour, j’ai tenté de me suicider en avalant des cachets», avoue-t-il sans ambages.

«Aujourd’hui, j’essaie de me reconstruire. J’espère sortir à la fin du mois. Il faut aussi que j’aille m’inscrire à Pôle emploi car je n’ai plus aucune ressource», confie celui qui a connu les ors de la République de 1995 à 1997, sous la présidence de Jacques Chirac, d’abord comme ministre de l’Intégration et de la Lutte contre l’exclusion puis comme ministre délégué à la Ville et à l’Intégration.

C’est une aventure politique commencée il y a 31 ans, lorsque ce jeune militant RPR devient maire-adjoint du Raincy, en 1983, qui semble aujourd’hui se clore.

La chute a commencé en 2012 avec des soucis de santé et une hospitalisation. En juin il perd son siège à l’Assemblée nationale. Le 21 février dernier, il est relaxé par le tribunal correctionnel de Bobigny dans une affaire de violences conjugales. Mais l’épisode a terni son image. Juste avant les municipales, en mars, un scandale de mœurs l’abîme un peu plus. Il est accusé de harcèlement sexuel par l’ancienne directrice du Centre communal d’action sociale (CCAS) de 33 ans qui a produit des SMS évocateurs….

Le Parisien

via Fdesouche.com

Camus : «En comparaison du changement de peuple et de civilisation, les autres problèmes sont secondaires »

Renaud Camus, a été condamné à 4.000 euros d’amende pour « provocation à la haine raciale ».

« Savoir si j’ai raison ou tort, si ce que je dis est la vérité ou pas, dépend du système judiciaire. Or, ce système fait partie intégrante du système général, de ce que j’appelle le pouvoir remplaciste. Il est mon adversaire, je suis le sien. Il me jugera et rejugera comme tel.

(…) Je veux bien être condamné pour avoir dit et pensé que nous sommes colonisés, que les indigènes de France et d’Europe sont les victimes d’un Grand Remplacement, que ce que certains appellent la racaille — et moi les nocents, les voyous, en somme —sont le bras armé de la conquête que nous subissons.

(…) Mon discours tient en trois mots : auprès du changement de peuple et de civilisation, les autres problèmes ne sont pas rien mais ils sont secondaires, car l’histoire qui se continuerait ne serait plus la nôtre. Il faut tout faire pour mettre d’urgence un terme au Grand Remplacement. Ce message est la simplicité même : je ne vois pas en quoi il pourrait être adapté.

Lire l’article intégral sur Boulevard Voltaire

via Fdesouche.com

 

 

chard,dessin,immigration,millions,immigrés,invasion,afrique

Chard

 

17/04/2014

La France vue des États-Unis (VOSTFR)

via fdesouche.com

La phrase du jour

Vladimir Poutine au sujet de la Russie : « Notre code génétique est un de nos plus grands avantages compétitifs. »

17 avril 2014, conférence de presse de Vladimir Poutine.

RT.com

Nick Griffin dénonce le génocide des Européens au Parlement européen (rediff)

Nick Griffin est le président du British National Party.

 

Contre-Info

David Duke: pourquoi n'y a-t-il pas d'indignation des médias occidentaux sur le fait qu'Israël rende illégal le mariage entre une personne juive et une personne goy? (vidéo) (rediff)

 

En complément - Sarkozy et Royal: même obsession du métissage

 

 

 

David Duke dénonce le génocide des Français

 

Ukraine: l'aviation du gouvernement non élu de Kiev intimide les populations pro-russes de l'Est du pays

ukraine,avion de chasse,intimidation,pro-russe,russophones


http://rt.com/news/fighter-jet-banzai-attack-112/

15/04/2014

Le mariage temporaire et l’adultère chez les musulmans d’Iran (vidéo)

[à propos de l'adultère] « La punition pour ça, c’est la lapidation. Aujourd’hui ils veulent changer le code pénal. Au lieu de la lapidation, ils proposent la pendaison. »

Cinq pièces d’or pour un an d’union. En Iran, de tels mariages éphémères sont reconnus par l’État comme par les autorités religieuses : définie à l’avance, leur durée peut varier entre une demi-heure et quatre-vingt-dix-neuf ans et ils sont conclus en échange d’une dot versée à l’épouse. Une fois le mariage terminé, la femme doit attendre deux menstruations avant de pouvoir nouer un nouveau lien.
source : Arte

 

lien direct sur : VK
source : compilation de les noces persanesARTE - 11 04 2014

via Fdesouche.com

 

Exemple du ‘sentiment d’insécurité’ à Sarcelles selon M6 (vidéo)

source : compilation de Zone Interdite – M6 – 13 04 2014

bonus : dessin de Mix & Remix

via Fdesouche.com

12/04/2014

Grand Remplacement : « A la Bourboule, quand c’est raclette, c’est jour de fête » (photo)

Extrait du journal de Nanterre – Numéro complet ici


Capture d?e?cran 2014-04-12 a? 12.53.12.png

via Fdesouche.com

Page complète

Carla Bruni : «Je suis folle d’Israël»

Dans une interview publiée vendredi par un quotidien israélien Yediot Aharonot, l’ «ex-première dame» Carla Bruni, doit donner un concert le 25 mai à Tel-Aviv a déclaré sa flamme pour Israël

«Je suis folle d’Israël», a-t-elle confié. «C’est plein de vie.»

Carla Bruni a précisé que son père était juif ainsi que l’un des grands-pères de son mari. Son fils Aurélien, né en 2001 d’une relation avec le philosophe Raphaël Enthoven, a été à la fois circoncis et baptisé, a-t-elle ajouté.

«Son père est juif et je lui ai donné le cadeau d’un double héritage», a expliqué Carla Bruni. «Je suis née d’une mère catholique et d’un père juif, et ce qui est important pour moi, c’est l’ouverture », a-t-elle dit, tout en précisant vivre « comme une laïque ».

L’ancien top model a déclaré qu’elle souhaitait emmener son époux et Aurélien en Israël à l’occasion de son concert à Tel-Aviv. « Si mon mari vient, nous resterons peut-être quelques jours de plus. Je veux emmener mon fils en Israël pour qu’il découvre» ce pays, a-t-elle dit.

Le Point

via Fdesouche.com

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen n°358

"Un Rom franchit la frontière française toutes les cinq minutes".

"Ce qui est caché derrière le rattachement du ministère du Commerce Extérieur au ministère des Affaires Etrangères, c'est le traité de libre-échange avec les Etats-Unis."

 

Front National

10/04/2014

Citation du jour (Coran)

Sourate 4
AN-NISA' (LES FEMMES)
176 versets
Post-Hégire

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

source

Hénin-Beaumont/LDH : la mairie entend réclamer 36.000 € de loyers impayés

[...] Marine Tondelier monte au créneau en reprochant au maire d’avoir voulu « détruire un contre-pouvoir » parce que ça l’arrangeait, évoquant « un choix politique et délibéré ». Une attaque balayée d’un revers de manche par Steeve Briois : « Je veux remettre tout à plat ; votre système de copinage et de favoritisme, ça suffit ! »

Et lorsque David Noël s’empresse d’en rajouter une couche, il est cueilli à froid par Bruno Bilde, lâchant : « On fait tout un foin alors qu’il y a 14 adhérents dont MM. Noël et Binaisse et tout le PC local ! »

C’est le moment que choisit alors l’adjoint aux finances, Jean-Richard Sulzer, pour lancer une bombe : « M. le maire, je demande que vous entriez en procédure du recouvrement dû par cette association. On peut évaluer le loyer à 600 € par mois en y incluant les charges, soit 72 000 euros sur dix ans, mais comme il y a prescription au-delà de 5 ans dans ce type de recouvrement, c’est 36 000 € que vous devez émettre soit sur la section d’Hénin, soit sur la Ligue nationale ! Je vous invite d’ailleurs, s’il y a débat, à saisir le procureur financier ! » « Rendez l’argent ! » crie alors un élu.

Rude mandat en perspective !

La Voix du Nord

Article complet sur Fdesouche

74 % des Français pensent qu’il y a trop d’immigrés

Tribune libre de Paysan Savoyard

Les Français qui pensent qu’il y a trop d’immigrés sont désormais largement majoritaires.

La commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) est un organisme public chargé notamment de faire paraître chaque année un rapport concernant la lutte contre le racisme et la xénophobie. Ce rapport comprend notamment depuis 20 ans un sondage annuel visant à mesurer l’opinion des Français à l’égard des immigrés et du racisme.

De 2002 à 2009 le sondage cherchait notamment à savoir ce que pensaient les Français du « nombre des étrangers ». Au cours de cette période le nombre des Français qui trouvaient que le nombre des étrangers était « trop important » a varié selon les années entre 39 % et 55 %.

Depuis 2009 la question du sondage est posée de façon quelque peu différente : êtes-vous d’accord ou pas d’accord avec la phrase suivante « il y a trop d’immigrés aujourd’hui en France ».

Selon ce sondage annuel, il apparaît que les Français qui pensent qu’il y a trop d’immigrés sont de plus nombreux et de plus en plus nettement majoritaires. On peut relever également que leur nombre augmente très rapidement. En 2009 ils étaient 47 %. En 2010 : 56 %. En 2011: 59 %. En 2012: 69 %.

Le plus discrètement possible (en page 469), le rapport de la CNCDH rendu public le 4 avril donne le chiffre pour 2013 : les Français qui sont d’accord avec la phrase : « il y a trop d’immigrés aujourd’hui en France » sont 74 % (39 % sont « tout à fait d’accord », 35 % « plutôt d’accord »).

  • Les pouvoirs publics ne tiennent aucun compte de cette opinion majoritaire

L’état de l’opinion n’entraîne aucune réaction des gouvernements pour arrêter ou freiner l’immigration. La législation reste inchangée (droit au regroupement familial, droit des étrangers d’accéder aux mêmes prestations et allocations que les Français…). L’immigration légale reste massive (190.000 par an). Les régularisations de clandestins se poursuivent.  Les naturalisations également.

  • L’oligarchie choisit plutôt de dénoncer l’intolérance des Français

Non seulement l’oligarchie ne tient pas compte de l’opinion des Français telle qu’elle est révélée notamment par ces sondages, mais elle en tire la conclusion que c’est l’intolérance et le racisme des Français qui posent problème.

Dans l’avant propos du rapport 2013, la présidente de la CNCDH s’inquiète ainsi « d’un climat préoccupant en raison du refus croissant de l’autre différent, climat qui se traduit par un recul croissant de la tolérance depuis 2009 ».

Les médias de l’oligarchie sont à l’unisson et saisissent l’occasion de la publication du rapport pour dénoncer les Français. Selon Le Monde « Les Français sont de moins en moins tolérants ». Pour 20 minutes « La parole raciste se libère en France ». Le Parisien : « Un rapport dénonce la banalisation de la parole raciste en France ». Libération : « le racisme, une attitude de plus en plus tolérée. »

Il faut relever d’ailleurs qu’aucun média n’a repris le chiffre de 74 % que nous mettons en exergue dans le présent article, alors qu’il constitue à l’évidence l’information la plus importante apportée par le sondage annuel de la CNCDH.

 **

Deux remarques s’imposent pour conclure. Les Français qui pensent que les immigrés sont trop nombreux sont très largement majoritaires ; mais ils ne sont qu’à peine un sur cinq à voter pour le seul parti qui a mis l’arrêt de l’immigration à son programme (le score du FN à la présidentielle de 2012 a été de 17,90 %). Il y a là nous semble-t-il de la part des Français l’indice d’une certaine inconséquence.

Seconde remarque. Alors que le nombre des immigrés ne cesse d’augmenter, que le pays est en réalité confronté à une invasion sans précédent, que cette invasion révèle la volonté de l’oligarchie de procéder à un « grand remplacement », et que le rejet de l’immigration dans l’opinion est de plus en plus massif, le Front national, tout à son entreprise de « dédiabolisation », a choisi de mettre un bémol sur le dossier de l’immigration et de placer les questions économiques et la sortie de l’euro au cœur de son programme et de ses discours. Comprenne qui pourra !

Voir également ce lien.

Fdesouche.com

dessin,konk,immigration,invasion,identité,france

Konk

08/04/2014

Julien Rochedy (FN) : «Nous lançons un mouvement de jeunes patriotes, le YEAH»

INTERVIEW - Le Front national de la jeunesse lance, vendredi à Vienne (Autriche), une alliance des jeunes patriotes européens. Julien Rochedy, président du FNJ, explique le projet au Figaro.

LE FIGARO.- Vous lancez vendredi à Vienne le YEAH (Young European Alliance for Hope). De quoi s'agit-il?

Julien ROCHEDY. - C'est une initiative commune puisque nous avons appris à bien nous connaître entre différents mouvements de jeunes patriotes depuis deux ans. Nous avons pensé qu'il serait bien de créer, au niveau des jeunes, l'équivalent de l'Alliance européenne des libertés. Ces structures existent déjà chez les socialistes, les libéraux et les écologistes. Désormais, après six mois de préparation, nous lançons ce projet dans le cadre des élections européennes et nous organiserons une réunion en France probablement le 1er mai lors du meeting dédié à ces élections.

Quels sont les membres du YEAH aujourd'hui?

Pour le moment, les quatre formations à l'origine du mouvement sont le Front national de la jeunesse (environ 25.000 adhérents), le FPÖ autrichien représenté par Udo Landbauer, les Démocrates suédois avec Gustav Kasselstrand et les jeunes flamands du Vlaams Belang présidés par Tom van Grieken. La présidence tournante de cette association sera définie lors de l'Assemblée générale à Vienne, sachant que le siège du YEAH sera situé à Bruxelles.

Quels sont les objectifs de ce nouveau groupe?

Si nous le lançons au début de la campagne des européennes, c'est pour envisager des actions communes (communication, propagande…). Le FNJ, qui sera très impliqué dans la campagne, veut démontrer qu'il n'est pas le seul mouvement de jeunes patriotes en Europe. Ce groupe veut aussi montrer qu'il n'est pas du tout anti-européen mais contre l'organisation particulière qu'est l'Union européenne. Nous voulons incarner un mouvement de «vrais Européens».

Marine Le Pen créera un groupe parlementaire européen au lendemain des élections de mai. Le YEAH y sera-t-il associé?

Oui car nous sommes, de fait, liés à nos aînés. Si ce nouveau groupe parlementaire s'élargit comme prévu à neuf nationalités, cela nous permettra de rencontrer d'autres organisations jeunes en Europe.

Certaines alliances européennes du Front national avaient suscité des polémiques. Comment comptez-vous nouer les vôtres?

Nous souhaitons nous associer à des mouvements qui nous ressemblent le plus, éloignés de toutes formes d'extrémismes inutiles mais portés sur la défense de la liberté de leur nation et de leur souveraineté. D'ailleurs, ces mouvements qui prospèrent en Europe font tous aujourd'hui le même constat sur l'Union européenne.

Aymeric Chauprade, tête de liste FN/RBM aux européennes, y sera présent. Sa proximité avec l'Autriche explique-t-elle le choix du lieu pour officialiser la création de cette plateforme?

C'est moi qui lui ai demandé d'être le parrain de cette organisation en France. Il a accepté volontiers cela était d'autant plus facile pour lui qu'il vit à Vienne. Aymeric Chauprade porte l'idée d'une autre Europe depuis longtemps. C'est ce que nous voulons défendre.

Le Figaro

06/04/2014

Fractures sociales et identitaires : Le leurre du «vivre ensemble»

Article d’Edouard de Praron, consultant en management, sur le leurre du «vivre ensemble». Une situation dans laquelle «les classes populaires sont toujours perdantes».

Le bobo des villes s’enorgueillit de ne pas voter pour le FN et de vivre dans une ville cosmopolite. Croisant ses concitoyens d’origine étrangère dans le métro, il pense vivre avec eux mais le soir, il rejoint ses semblables dans son quartier. Chacun vit à côté des autres avec sa propre culture.

La montée du FN confirmée par les élections municipales est la conséquence d’une crise économique et d’une crise identitaire. […]

Un raccourci idéologique voudrait que l’électeur FN vive souvent dans des lieux où l’immigration est très faible et vote par peur de ce qu’il ne connaît pas. Ces élections prouvent à nouveau le contraire avec les régions du Sud à fort taux d’immigration votant massivement FN. Et si, dans certaines régions périurbaines où l’immigration est faible, le FN fait toujours de bons scores, c’est en réalité parce que ces habitants ont fui les villes et les banlieues autant par contraintes économiques et foncières que par choix culturel (pour fuir une immigration massive dans les derniers quartiers populaires). […]

Il est urgent de stopper l’immigration massive et de privilégier la culture française avant que le semblant de vivre ensemble qui reste ne se transforme en une société multiculturelle du « vivre à côté ».

La mixité n’existe quasiment pas dans les tribunes d’un concert de rock, de rap ou d’un match de rugby. Le vivre ensemble, l’inclusion sociale, le faire France n’existent pas sauf dans la bouche d’une élite coupée du peuple, une élite protégée des conséquences négatives de la mondialisation qui se permet en outre de distribuer elle-même des brevets de civisme. Dans ces villes boboïsées, on se vante de respecter son voisin et sa différence de mode de vie. Mais cette tolérance revendiquée n’est en réalité qu’indifférence individualiste.

À une fracture sociale s’est ajoutée une fracture identitaire. Au sein d’une même classe sociale, les gens se séparent en raison de leurs origines. Si la France ne retrouve pas le contrôle de ses frontières, des frontières moins visibles mais réelles se multiplieront : celles qui empêchent déjà d’entrer dans des cités dites « zones de non-droit », celles qu’élèvent les classes aisées en se regroupant dans des quartiers éloignés de tout problème d’insécurité ou d’immigration. À ce petit jeu, les classes populaires sont toujours perdantes.

Boulevard Voltaire

via Fdesouche.com

 

dessin,chard,insécurité,élite,oligarchie,immigration,violence

Chard

Photo : La diversité du conseil de Paris selon la socialiste Hidalgo

Paris.fr

via Fdesouche.com

05/04/2014

Impunité des mineurs récidivistes: trente-sept délits... et pas une condamnation !

La part des mineurs récidivistes dans les délits, des vols avec violence aux agressions sexuelles, a explosé ces dernières années. Des chiffres qui inquiètent.

taubira,laxisme

"On dénonce depuis un certain temps l'impunité des récidivistes, il faut en particulier revoir le schéma concernant la justice les mineurs. Le projet de loi Taubira, qui consiste à vouloir supprimer les peines planchers même lorsqu'il s'agit de faits graves, est inquiétant", alerte Jean-Claude Delage, secrétaire général du syndicat de police Alliance.

Les chiffres sont édifiants. Presque un vol avec violence sur deux est commis par un mineur... Et 5 % des délinquants sont à l'origine de près de la moitié des délits, en état de récidive ! Toutes les études font le même constat : les mineurs sont de plus en plus souvent impliqués dans des faits de plus en plus graves. Tous les voyants sont au rouge, ce qui démontre un laxisme aberrant pour les forces de l'ordre sur le terrain : "Il n'est pas rare, par exemple, de voir des mineurs interpellés dix, vingt, quarante fois, sans subir la moindre sanction", précise une source judiciaire, avant de conclure : "En effet, bien souvent, au lieu de sanctionner rapidement les auteurs des faits par une peine exemplaire, la justice laisse ces adolescents s'enfoncer dans la délinquance jusqu'à leur majorité."

L'incapacité de gérer les multirécidivistes

Justement, une affaire reflète ce malaise ambiant : le 28 mars dernier, une brigade d'intervention montpelliéraine interpelle deux jeunes âgés de 21 et 16 ans, suspectés d'avoir commis plusieurs vols avec violence, une dizaine d'agressions et d'extorsions de fonds à l'arme blanche sur un collégien. Une fois présenté au juge des enfants, le suspect mineur est laissé libre et remis à son éducateur...

Pour certains, l'adolescence est donc vécue comme une véritable période d'impunité. À leur majorité, ces multirécidivistes ont parfois cinq ou six ans de "carrière" délinquante derrière eux. Des profils qui sont difficilement récupérables par la suite. Comment remettre dans le droit chemin un adolescent interpellé des dizaines de fois mais jamais condamné ? "La délinquance des mineurs est de plus en plus insupportable. Si les réponses apportées sur les mineurs primo-délinquants sont satisfaisantes, on constate, tous les jours, que la justice est incapable de gérer les multirécidivistes", explique une source policière.

Non seulement la part des mineurs dans la délinquance sur ces dix dernières années a fortement progressé, mais ils sont, de surcroît, de plus en plus impliqués dans de violentes agressions. Pour les vols avec violence commis avec une arme blanche, ils représentent ainsi 35,52 % des prévenus. La part des mineurs dans les vols à main armée est, elle aussi, en recrudescence. À l'heure actuelle, ils représentent 17,28 % de ces délits. Un chiffre qui ne cesse de grimper.

Trente-sept délits... et pas une condamnation !

La délinquance urbaine n'échappe pas au phénomène. Le 13 mars dernier, les enquêteurs de la sûreté départementale de la Marne interpellent et placent en garde à vue un mineur de 17 ans à Reims. Il est soupçonné d'avoir jeté un haltère de quatre kilos, depuis son balcon du quatrième étage, sur une voiture de police qui intervenait sur un incendie, dans le quartier de la Croix-Rouge. Par miracle, le projectile s'est écrasé sur le toit du véhicule sans faire de victime parmi les passagers. Confondu par son ADN, le mineur mis en cause dans cette agression comptait à son palmarès pas moins de... 37 délits !

Lire la suite de l'article du Point

 

konk,dessin,délinquance,laxisme,immigration,arabes,racaille

Konk