Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2017

Le tweet du jour

I-Média (6 janvier 2017) : Migrants et vote FN, le pur bobard d’Europe 1

 

Migrants et vote FN, le pur bobard d’Europe 1 :
« Dans un petit village du Loiret, l’arrivée des "migrants" a fait reculer le FN » : C’est le reportage de Mélanie Nunes, reporter pour Europe 1.
Pour la journaliste, la cohabitation entre la centaine de « migrants » et les habitants s’est bien passée. Mieux : les habitants, après avoir rencontré les « migrants » ne peuvent plus voter pour le Front national.
3 affirmations, mais en réalité 3 bobards dictés par une seule idéologie.
I-Média décrypte.

Le zapping d’I-Média :
Retour des « envahisseurs » à Calais : un retour annoncé par TV Libertés au moment du démantèlement de la jungle.
Au bord de l’océan Pacifique, des Chamans récitent des cantiques pour prédire l’année 2017 : Une année qui s’annonce morose à cause de l’élection de Donald Trump. Une communication bien rodée : 6 chamans pour une dizaine de journalistes.

CyberINFAUX : intox russophobe mondiale
Cyber Guerre Russe, la russophobie a encore frappé. Le 30 décembre le Washington post accuse les hackers russes d’avoir piraté le réseau électrique américain. Hystérie sur les réseaux sociaux et dans les agences de presse. Quand la presse mondiale fait de la cyberINFAUX.
I-média Réinforme.

Les tweets de la semaine :
Intox du gouvernement autour des incendies de la Saint Sylvestre. Véritable marronnier de l’intox gouvernementale. Exception cette année : la presse a dénoncé les mensonges de Bruno Le Roux le nouveau ministre de l’intérieur
Quand Bernard Cazeneuve rend visite au commissariat de Sarcelles, c’est Tintin au pays des soviets: En 2012 lors d’une visite du ministre de l’intérieur, le matériel et le personnel du commissariat de Sarcelles ont été remplacés. Une véritable mise en scène pour les officiels.

Vie sexuelle des Parisiens :
Les médias vérolés par un site porno « Emancipée libérée, la sexualité des Parisiens passée au crible ». C’est le titre des journaux du 4 janvier reprenant un sondage IFOP commandé par un site porno : « cam4 », ce même site présenté dans les médias comme un site de « rencontre ».
I-Média décrypte.


► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel

► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/

05/01/2017

Paris : deux clandestins marocains jugés pour viols sur enfants avec circonstances aggravantes

04/01/2017

Marine Le Pen veut remplacer l'euro, monnaie unique, par une monnaie commune de type ECU

Marine Le Pen veut remplacer l'euro, monnaie unique, par une monnaie commune de type ECU

 

Après un an de diète médiatique et de préparation, Marine Le Pen est bel et bien en campagne. Reprenant les thèmes portés par le Front national, la candidate frontiste commence à donner des détails sur la façon concrète de sortir de l'euro.

Marine Le Pen a réaffirmé son intention de proposer aux Français de sortir de la monnaie unique, et de la remplacer, d'une part, par une monnaie nationale, à l'instar du franc, et d'autre part une monnaie commune, comme l'était l'ECU (European Currency Unit) créée en 1979 avant la transition vers la monnaie unique, de 1995 à 2002.

«L'ECU a longtemps existé à côté d'une monnaie nationale», a-t-elle indiqué à Reuters en marge de ses vœux à la presse, se disant favorable au retour du «Serpent monétaire européen», (SME), qui permettait d'encadrer les fluctuations des devises nationales européennes à partir des années 1970.

Selon l'économiste du Front national, Jean-Richard Stulzer, un nouveau SME permettrait de lisser les variations des taux de change, lesquels «seraient fixés mais ajustables», notamment afin de pouvoir réaliser des dévaluations compétitives de nature à relancer les exportations.

Pour Florian Philippot, un tel dispositif pourrait permettre de mettre en place une période de transition lors d'une sortie éventuelle de l'euro : «Une monnaie de type ECU n'est pas une monnaie que vous avez dans la poche, c'est une unité de compte entre pays.»

Euro et BCE, obstacles à la souveraineté économique pour le FN

La candidate à l'élection présidentielle avait déjà rappelé cette proposition majeure du Front national sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin pour sa grande rentrée médiatique le 3 janvier 2016.

Marine Le Pen reproche à la Banque centrale européenne (BCE), présentée comme «indépendante» (de tout contrôle politique et démocratique), d'être en réalité soumise au lobbying des grandes banques, auxquelles la BCE fourni des liquidités et rachète des créances «douteuses» et de l'Allemagne, et de décider de la politique monétaire pour l'ensemble de la zone euro, alors que les pays ont des économies très différentes.

La candidate à l'élection présidentielle a par ailleurs indiqué son intention, si elle était élue en 2017, de convertir la dette française dans la nouvelle monnaie nationale, ce afin d'en piloter les taux directeurs et le rendement pour les investisseurs et les banques des titres de dette souveraine qu'ils détiendraient. 

RT.com

Le tweet du jour (ter)

Le tweet du jour (bis)

Interview de Marine Le Pen sur la BBC (28 nov 2016)

 

Le tweet du jour

03/01/2017

Le tweet du jour (bis)

Littérature - Citation

"Si le fournisseur est dur, inexorable, avare, intraitable, juif, arabe envers la lorette dans la peine, il devient, il est juste de le dire, pliant comme le roseau, souple comme l'osier, rampant comme le lézard envers la lorette heureuse."

Alexandre Dumas, "Filles, lorettes et courtisanes", p.79, Les Editions de Paris.

 

Le tweet du jour

02/01/2017

Le tweet du jour (6)

Le tweet du jour (5) : "Farid Fillon"

Le tweet du jour (4)

Le tweet du jour (ter)

Le tweet du jour (bis)

Le tweet du jour

Vive l'Europe : Serge Ayoub & Daniel Conversano (Déc 2016)

 

Pour faire un don et supporter cette émission:


https://www.tipeee.com/vive-l-europe

31/12/2016

Marine Le Pen adresse ses vœux aux Français pour 2017

 

Voecklamarkt (Autriche) : une chrétienne poignardée dans un centre pour "migrants" parce qu’elle lisait la bible

Une femme chrétienne a été poignardée par un demandeur d’asile après qu’il l’a entendue lire la Bible. 

Attaquée au couteau dans le centre d’hébergement de Timelkam à Voecklamarkt en Haute-Autriche, la femme de 50 ans n’a été sauvée que par son manteau d’hiver.

Son présumé agresseur est un homme de 22 ans originaire d’Afghanistan qui avait été offensé que la femme ait été invitée par les résidents chrétiens de la propriété pour discuter de la bible.

(…)

Il a été placé en détention provisoire et emmené à la prison de Wels en Haute-Autriche.

(…)

Express.co

via Fdesouche.com

Frédéric Encel traite Edwy Plenel et Pascal Boniface d’«ennemis de la nation»

Sur le plateau TV de LCP, Frédéric Encel a qualifié le journaliste et écrivain Edwy Plenel,le philosophe Alain Badiou et le directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) Pascal Boniface d’ennemis de la nation.

 

 

via Fdesouche.com

Grand Remplacement: changement de population à Nørrebro (Danemark), passé de gauchiste à musulman

L’écrivain danois Kåre Bluitgen qui avait publié des caricatures du prophète Mahomet en 2006 évoque le changement de population de son quartier de Nørrebro (Danemark) qui était passé de gauchiste à musulman.


I-TELE, 29 décembre 2016, 17h40

 

 

via Fdesouche.com

 

30/12/2016

Vive l'Europe : Piero San Giorgio et Daniel Conversano (nov 2016)

 

Le tweet du jour (4)

Le tweet du jour (ter)

Le tweet du jour (bis)

Le tweet du jour

Russie: Pour Florian Philippot, "il est temps" qu'Obama "s'en aille"

Pour Florian Philippot, vice-président du Front national, "il est temps" que Barack Obama, qui cherche, selon lui, "le conflit avec la Russie", "s'en aille".

"Il est temps que M. Obama s'en aille, que cette administration s'en aille, parce qu'on sent qu'elle cherche le conflit avec la Russie", a-t-il déclaré vendredi sur France 2.

"Vivement l'arrivée de M. Trump qui signera probablement une période d'apaisement", a-t-il dit.

"M. Obama est dans une politique de terre brûlée pour laisser la situation la plus compliquée possible à son successeur, ce n'est pas très responsable", a ajouté M. Philippot.

"Entendre parler les États-Unis d'ingérence ça a toujours un petit côté cocasse, amusant parce que le grand pays de l'ingérence internationale dans les affaires des autres, qui va jusqu'à espionner par les grandes oreilles de la NSA les chefs d’État étrangers, ce sont les États-Unis", a-t-il estimé.

L'administration américaine accuse la Russie d'avoir orchestré des piratages informatiques qui ont mené au vol et à la publication de milliers d'emails de responsables démocrates, brouillant le message de la candidate Hillary Clinton. Le président Barack Obama a annoncé jeudi des sanctions, notamment l'expulsion de 35 agents russes,

Le Kremlin a rejeté jeudi "catégoriquement" ces "accusations infondées", et promet de répliquer par des mesures de rétorsion "adéquates".

Boursorama

Le tweet du jour (3)

Le tweet du jour (bis)