Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/03/2017

Le tweet du jour

16/03/2017

Brigitte Bardot : « Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne »

À l’occasion de la sortie de son livre de citations et d’aphorismes, Répliques et piques, aux éditions de l’Archipel, Brigitte Bardot s’est entretenue, comme à son habitude, en toute liberté, avec Valeurs actuelles. Voici quelques extraits de cet entretien à retrouver en intégralité demain dans votre hebdomadaire.

 

 

L’état de la France

« J’ai été élevée dans l’honneur, le patriotisme, l’amour et le respect de mon pays. Quand je vois ce qu’il est devenu, je suis assez désespérée. Quand je constate ce qu’ils ont fait d’un pays dont la richesse intellectuelle, la qualité du langage, de l’écriture, la primauté en matière d’architecture, de mode, d’élégance, de patrimoine rayonnaient dans le monde entier, ça me déprime. Comme disait mon grand-père, il y a de quoi se les prendre et se les mordre ! »

A qui attribue-t-elle cette régression ?

« À la gauche. Elle déteste tout ce qui est luxueux, élégant, tout ce qui sort un peu de l’ordinaire ».

Sur le communautarisme

« Je ne peux plus les voir, les islamistes. Que pratiquement partout en France on voie des burqas, c’est inadmissible. Qu’ils se conduisent comme ils veulent dans leur pays d’origine, mais qu’ils ne nous imposent pas des coutumes, des pratiques, des discriminations d’un autre âge : la France, ce n’est pas ça. »

Les personnalités politiques qu’elle apprécie

« Marine Le Pen, je l’aime beaucoup et depuis longtemps ; mais aussi François Fillon. Je trouve que c’est un type bien ; j’ai été horrifiée par ce lynchage judiciaire et médiatique. Ce type a du courage et j’ai, comme vous le savez, beaucoup de respect pour cette vertu. »

L’Union européenne

« Il faut en sortir. Bruxelles nous casse les burnes. »

L’état du cinéma français

« Il n’y a plus que des barbus et des actrices aux cheveux gras, qui se font violer dans les coins et qui trouvent des excuses à leurs agresseurs. Il n’y a qu’à regarder la Cérémonie des César où de gentils zombies remercient papa-maman, leur concierge et leur chauffeur de taxi, tout en lançant l’incontournable appel à la fraternité humaine et à l’antiracisme. »

La culture française

« Je ne me suis pas battue contre l’Algérie française pour accepter une France algérienne. Je ne touche pas à la culture, à l’identité et aux coutumes des autres. Qu’on ne touche pas aux miennes. »

Valeurs Actuelles

via Fdesouche.com

14/03/2017

Geert Wilders, le "Donald Trump des Pays-Bas"?

La comparaison avec Donald Trump est facile : mêmes cheveux blonds ébouriffés, même amour de Twitter, même rhétorique lapidaire et discours anti-immigrés. 

Les différences sont pourtant nombreuses entre le député néerlandais Geert Wilders, qui pourrait bouleverser mercredi les Pays-Bas, et le président américain. [...]

A 53 ans, l'élu péroxydé se considère en croisade contre "l'islamisation" de son pays et compare le Coran à "Mein Kampf" d'Adolphe Hitler.

"Je ne dis pas que tous les musulmans sont mauvais ou sont des terroristes, cela serait ridicule", a-t-il affirmé récemment à l'AFP. "Mais je crois que dans tous les pays où l'islam est la religion dominante, on peut observer un manque de liberté, de démocratie, d'Etat de droit..."

Dans le programme de son parti, qui tient sur une page A4, il promet d'interdire l'accès de son pays aux immigrés musulmans et de fermer les mosquées.

Ses propos virulents lui ont façonné une renommée internationale, jusqu'aux listes noires d'Al-Qaïda. Il vit sous protection policière permanente. [...]

Il est bouleversé par l'assassinat en 2002 du populiste Pim Fortuyn, dont il est l'héritier politique direct, et deux ans plus tard, du réalisateur anti-islam Theo van Gogh.

"Je me souviens de mes jambes qui tremblaient sous le choc", rapporte-t-il dans un livre en 2012. "Je peux dire honnêtement que j'ai ressenti de la colère, pas de la peur".

Au fil des ans, son ton se durcit. Il promet de ne pas être réduit au silence, malgré une condamnation pour discrimination l'année dernière après avoir promis "moins de Marocains" aux Pays-Bas.

Ce procès a renforcé sa visibilité, quelques mois après le Brexit et alors que Donald Trump remportait la course à la présidentielle.

Lire l'article complet (DHnet.be)

 

Fillon ment et change d'avis concernant l'entrée de la Turquie dans l'UE

Le tweet du jour

"Désislamiser l'Europe" : le rôle des médias - Jean-Yves Le Gallou

 

Intervention de Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, ancien député européen. Journée Désislamiser l'Europe , 4 mars 2017 - Béziers.

Toutes les autres interventions sur cette chaîne YouTube et www.islamisation.fr

L'image du jour

(cliquer sur l'image pour l'agrandir)

macron,systeme mediatique,medias,bfm,bfmacron,drahi,finance,rothschild

 

13/03/2017

Conférence "Désislamiser l'Europe" - Alain de Peretti : "Le halal, c'est la charia"

 

Président de l'association Vigilance Halal, le vétérinaire Alain de Peretti est intervenu lors de la journée "Désislamiser l'Europe" à Béziers le 4 mars 2017.

Autres interventions sur www.islamisation.fr

 

11/03/2017

I-Média (10/03/2017) - Trocadéro, Fillon : victoire par K-O

 

Une émission présentée par Jean Yves Le Gallou et Hervé Grandchamp

01:14 Trocadéro - Fillon : victoire par K-O
Fillon va-t-il laisser la place à Juppé ? Les media n’en démordent pas… Le candidat des républicains est isolé et les 40 000 militants place du Trocadéro ne leur font toujours pas voir la réalité.
Sur le plateau de France 2, le soir de la manifestation, alors que François Fillon démontre avec force le soutien de la base militante, Laurent Delahousse interroge à nouveau le candidat des républicains sur la possibilité du retrait de sa candidature.

19:31 La zapping d’I-Média
RCF fait dans le point Godwin : Rudy Blanchard l’animateur d’une émission musicale sur la radio chrétienne déclarera à propos du Front national : « faites attention, avant d’être bleues marines, les chemises étaient marron »…
Dans 28 Minutes sur Arte, quand, Julie Graziani parle de trisomie 21, et dénonce une discrimination, évoquant même un « racisme chromosomique », la réaction des journalistes est unanime : vous ne pouvez pas dire cela.

29:11 Fillon, Macron, Temps de paroles dans les médias
Débat présidentiel : Le CSA tire la sonnette d’alarme sur le déséquilibre du temps de parole. Le temps à l’antenne toujours compté de manière quantitative et non qualitative : alors que Marine Le Pen et François Fillon occupent leur temps d’antenne à se défendre contre les attaques médiatiques, aucune affaire n’est publiée sur le candidat d’En Marche, qui peut exposer tranquillement son « programme ».

37:23 Les tweets de la semaine
« Athènes va (enfin) accueillir sa première mosquée », c’est le titre d’un article du Figaro. Le titre neutre pour ce type d’information devrait être : « une mosquée va être construite à Athènes ». Entre le mot « accueillir » et « Enfin » le Figaro prouve son manque d’objectivité.

42:25 Troadec : dans la famille des coupables, je demande le fils
Meurtre de la famille Troadec à Orveaux, Quand la police soupçonne le fils Sébastien, la presse le désigne comme coupable. Les médias vont passer au peigne fin la vie de Sébastien. Il faut prouver sa culpabilité : casier judiciaires, amis réseaux sociaux, tout est interrogé. Dans cette histoire morbide, les médias n’ont qu’un désir : Trouver un nouveau Dupont de Ligonès.


► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel

► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/

08/03/2017

Marine Le Pen: «L'affaire des assistants parlementaires européens a 3 ans et, comme par hasard, je suis convoquée à 2 mois de la présidentielle»

Le tweet du jour

Yvelines: un musulman marocain éventre un chien, car il est "impur" comme les "infidèles"

Dessin du jour: la journée de la femme

islam,musulmans,france,journée de la femme,féminisme,islamisme,immigration

07/03/2017

Après 40 ans de gestion LRPS, la France est en situation de quasi-faillite

Islamisation: un imam enseigne la prière musulmane à des écoliers néerlandais de souche

écoliers,mosquées,islamisation,soumission,école

06/03/2017

L'image du jour

ali juppé,grand mufti,bordeaux,islam,soumission,clientélisme musulman,islamique,islamisation,financement,mosquées,centre culturel,construction

 

« On aura beau urbaniser toute la France, on ne logera pas toute l’Afrique »

BFM Politique – 05/03/17

 

via Fdesouche.com

 

Tranche de vie en Angleterre entre un couple de Polonais et un musulman hystérique

Une vidéo choquante qui montre un individu musulman en train d’insulter et d’agresser physiquement un couple de Polonais a suscité l’indignation générale sur les réseaux sociaux mais pas du côté de la police et encore moins du côté des grands médias traditionnels.

 

 

La vidéo qui est rapidement devenue virale sur Twitter depuis vendredi matin, montre un homme ayant un fort accent prononcé polonais, se faire traiter de « porc » et de « Fils de pute » et la femme qui filme avec son smartphone se faire cracher dessus et frapper par un individu vêtu d’une tunique musulmane traditionnelle.

La police métropolitaine de Londres a dit surveiller de près si des éléments nouveaux survenaient sur ce fil de Twitter afin de pouvoir tenter de localiser l’emplacement de l’agression.

Les plaques d’immatriculation et du hayon de la voiture et du taxi sont parfaitement lisibles sur les images.

La vidéo montre apparemment une altercation qui serait survenue après un incident de la circulation. On y voit un homme en djellaba en train de dire « Ouiais, ta mère la pute, toi fils de pute » à l’homme polonais.

« Je baise ton pays enculé. Putain de tête de noeud » rajoute-t-il.

Puis il se retourne vers la femme qui filme la scène et lui dit « Dégages ce téléphone portable de moi avant que je le détruise » lui hurle-t-il.

Se retournant de nouveau vers l’homme polonais il continue dans ses insultes : » Regardes toi – tu bouffes du porc et ressembles à un porc, toi putain de porc, toi mauviette !

« C’est raciste » lui rétorque le polonais.

« Je t’ai appelé putain de porc et non pas putain de blanc » lui répond alors le musulman.

Il fonce alors sur la femme en train de filmer pour lui cracher dessus avant de jeter à terre son smartphone et lui dit « Putain mais dégages »

La femme hurle désespérément « Ne me touches pas » et le film s’arrête sur ça.

Traduction FDS de Breitbart

via Fdesouche.com

Le tweet du jour (bis)

Le tweet du jour

03/03/2017

I-Media (3 mars 2017): : Agressions des militants du FN à Nantes et mensonges médiatiques

 

Une émission présentée par Jean Yves Le Gallou et Hervé Grandchamp

Agressions des militants du FN à Nantes et mensonges médiatiques

Des militants du Front National ont été pris pour cible par des « Antifas » à Nantes, en marge du meeting du 26 février. Les médias minimisent les faits et dédramatisent la situation. Mieux, l’Obs évoquera dans un titre « 11 blessés en marge des manifestations contre Marine Le Pen » sans plus de précisions. Le titre de l’article laisse entendre qu’il s’agit de 11 blessés parmi les manifestants, mais en réalité les 11 blessés sont des gendarmes ou des policiers… La presse évoque des « incidents banals » pour une campagne électorale à croire que, pour le Système, les militants du FN l’ont bien mérité.

Le zapping d’I-Média

Grâce aux réseaux sociaux, Lucie, une jeune joggeuse agressée à Lille par des Roms oblige la mairie à évacuer un camp. Lucie nous montre ici la force des médias alternatifs et des réseaux sociaux face aux médias mainstream.
Laurent Ruquier et Florence Foresti souhaitent la mort de Donal Trump le même jour (25 février) sur France 2, chaine du service public. Malgré l’indignation du syndicat FO de France télévision, Delphine Ernotte présidente du groupe ne réagit pas. CUSPA, le collectif des usagers du service public a décidé de saisir le CSA.

Césars, Oscars : la « diversité » dans les salles noires

Dans le cinéma, on laisse la place à la « diversité » et on commente l’actualité, les stars en paillettes donnent des leçons de politique… bienpensante.

Les tweets de la semaine

Après avoir fait la Une de tous les journaux, Emmanuel Macron délègue à sa femme la lourde tâche de prendre la pose. C‘est donc Brigitte qui fait la Une de L’Express et Gala cette semaine. En revanche toujours aucune enquête journalistique sur les déclarations de patrimoine incohérentes du président du mouvement En Marche! .

Théo : les médias ont eu tout faux

Enième rebondissement dans l’affaire Théo, les journalistes se sont emballés sur la parole « d’un gentil garçon » victime des « méchants policiers », c’est ballot, les médias avaient tout faux.


► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel
► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/

Renaud Camus : “Macron incarne le remplacisme global”

Ecrivain prolixe et intellectuel français, Renaud Camus s’est engagé dans la campagne présidentielle en se déclarant candidat. Pour lui, l’élection de 2017 se résume à une question simple :”acceptez-vous que la France cesse d’être la patrie du seul peuple français ?”.

Celui qui a développé avec talent la notion de “Grand remplacement” a répondu aux questions de Philippe Karsenty, éditeur et homme d’affaires. Dans cet ouvrage intitulé “2017, la dernière chance”, Renaud Camus s’attaque aux mensonges véhiculés par les médias, les spécialistes ou la classe politique. Sur l’immigration, il dénonce des mythes historiographiques comme : la France a toujours été un pays d’immigration ; les Africains ont libéré la France ; les immigrés, on les a fait venir et les immigrés ont reconstruit la France ! Les mythes sont le socle de l’idéologie antiraciste, “condition nécessaire à l’avènement du remplacisme”… ce remplacisme global incarné jusqu’à la caricature par Emmanuel Macron.

 


► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel
► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/

La population française n’a augmenté, entre 1999 et 2015, que sous la seule pression de l’immigration

Analyse d’Yves Mamou, ancien journaliste au Monde, d’une récente étude publiée par l’INSEE.

De temps en temps, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) fournit un aperçu de la composition ethnique de la société française. L’étude « Être né en France d’un parent immigré », publiée en février 2017, est l’un de ces aperçus.

Lire la suite de l'article (Fdesouche)

Dessin du jour

(cliquer sur le dessin pour l'agrandir)

dessin,plantu,presse aux ordres,censure,liberté de la presse,merdias,journalopes,systeme UMPS,dictature des médias,médiacrature,pensée unique

 

Le tweet du jour

02/03/2017

Le tweet du jour (4)

Le tweet du jour (ter)

Le tweet du jour (bis)

Macron, une affaire de 3 010 996€ : si le parquet financier ne bouge pas, c’est qu’il y a du pourri au sommet de l’Etat

  • Le 14 février 2017, Paul Mumbach (1), Jean-Philippe Allenbach (2) et Serge Grass (3) signalaient à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) que les revenus de 3 010 996€ d’Emmanuel Macron n’ont pas été déclarés à la Haute Autorité (détail dans le courrier ci-dessous)
  • Le 1er juin 2016, le Canard Enchaîné révélait que Macron aurait remis une fausse déclaration de patrimoine à la Haute autorité, que cette fausse déclaration a été transmise au fisc, et que depuis… silence radio. Affaire étouffée ? Venant du poulain de Hollande, cela semble vraisemblable.
  • Olivier Berruyer, diplômé de l’Institut de science financière et d’assurances et de l’EM Lyon Business School, a analysé en détail, sur son blog, la situation fiscale opaque et floue à la fois du candidat qui a empoché chez Rothschild une prime de 2,8 millions d’euros pour la conclusion d’un gros contrat, lesquels ne figurent pas dans sa déclaration de patrimoine.

En faisant le compte de l’argent qu’il a gagné et de ce qu’il a déclaré, Berruyer conclut que soit « Emmanuel Macron a dépensé plus d’un SMIC par jour pendant 3 ans », soit l’argent est ailleurs, laisse supposer l’expert.

Quant à son patrimoine, poursuit Berruyer, si l’on s’en tient aux déclarations de Macron, il est devenu « négatif – bref, techniquement, Macron était ruiné mi-2016 ! »

Il y a « un problème avec le patrimoine de M. Macron, ou plutôt … il était hors normes : il [Macron] avait gagné vraiment beaucoup d’argent chez Rothschild mais en 2014 [il] avait un patrimoine rachitique, voire, selon mes premières estimations, légèrement négatif. »

A ces questions, Macron refusera de répondre aux questions du Canard enchaîné « ce n’est jamais très bon signe » dit Berruyer. En effet, lorsqu’on n’a rien à cacher, on ne refuse pas les questions d’un journaliste. Sauf que Macron est sans doute habitué à l’étrange « manque de curiosité de la presse » qui soulève tant de questions…

Autre problème : « on ne trouve plus [sur le site de l’HATVP] les anciennes déclarations de revenus et de situation patrimoniale [de Macron] à l’entrée au gouvernement en 2014 », mais Berruyer qui les avait archivées sur son blog, a pu établir que :

  • Macron a gagné « près de 3,4 millions d’euros bruts entre 2009 et 2016″…
  • « Ce qui représente environ 1 800 000 euros nets après impôts »
  • Et qu’il aurait « donc consommé environ 2,6 millions d’euros bruts, donc environ 1,4 million d’euros nets en 3 ans, ramenant son patrimoine net à presque rien ».

source

Le tweet du jour