Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2016

I-MEDIA (30 sept 2016): Clinton, Trump, les médias vous trompent !

01:34 Clinton, Trump, les médias vous trompent !
Clinton, Trump le débat télévisé pour la présidentielle. Pour les médias américains et français, aucune hésitation : Clinton « a détruit Donald Trump ». Une affirmation à chaud qui se révèle être fausse. Les nombreux votes internet semblent prouver que pour les citoyens américains, Trump n’a pas été battu pendant le débat.
Décryptage dans I-Média

12:21 Le Zapping d’I-Média
Canal plus dans sa tour d’ivoire : La Nouvelle Edition se penche sur les « mini Calais en France ». Sur le terrain, les Français ne s'en laissent pas compter et contestent avec de solides arguments les autorités préfectorales venues leur imposer la politique gouvernementale.
A Valffleury, dans le département de la Loire, 55 hommes imposés par la préfecture auraient abandonné leur famille. Pour Jean Yves Le Gallou, ces « migrants » ne sont donc pas des « réfugiés » mais des clandestins voire des envahisseurs.
Le Journal La Croix envoie une revue à ses 74 000 abonnés. Pour Jean Yves Le Gallou, cet envoi est un tract anti Front-National et représente une fraude à l’élection présidentielle.

23:14 Le gouvernement veut avorter la liberté de penser.
Laurence Rossignol veut un « délit d’entrave numérique ». Un délit qui serait sur mesure contre les sites pro-vie. Pour les médias, ces sites mentent et manipulent les femmes. Dans les faits, cette loi relèverait plus du délit d’opinion que de la prévention. Pour Emile Duport, administrateur du site Afterbaiz, « le but est de répondre aux questions intimes des jeunes sur leurs relations affectives et sexuelles ».
I-Média réinforme

30:41 Les tweets de la semaine
Drépanocytose, le nouveau tableau du dépistage de la maladie. Pour Jean Yves Le Gallou, c’est la preuve du grand remplacement nié par les médias.

34:46 Fachosphère la diabolisation de la réinformation
« La Fachosphère, comment l’extrême droite remporte la bataille du net ». Tapis rouge dans les médias pour les journalistes de Libération et des Inrocks. C’est l’occasion pour les journalistes de diaboliser la réinformation et de censurer les acteurs de la réinformation.


http://www.tvlibertes.com/

https://www.facebook.com/tvlibertes

https://twitter.com/tvlofficiel

Pour nous soutenir :

http://www.tvlibertes.com/don/

Le tweet du jour (bis)

Montpellier: manifestation des Identitaires contre la venue des immigrés clandestins

Le tweet du jour

29/09/2016

Débat Trump-Clinton : l’incroyable partialité des médias français

sondage-trump-clinton2

 

Lire l'article complet sur le site de Riposte Laïque

 

Charles Gave: "Aujourd'hui, l'Europe de Bruxelles n'est plus légitime"

Interventions de Charles Gave sur BFM Business 01/07/2016 - Les Experts

http://www.institutdeslibertes.org

28/09/2016

Le tweet du jour (bis)

Le tweet du jour: plus d'immigration sous Sarkozy que sous Jospin

Immigration: le ministre de l’Invasion Cazeneuve a déclaré la guerre à toute la France

clandestins,migrants,cazeneuve,invasion migratoire,immigrés

Lire l'article sur le site de Riposte Laïque

Le tract du jour

migrants,campagnes,invasion migratoire,france,immigration,clandestins,france aux francais

Pour commander ce tract, cliquer ici (Riposte Laïque)

Histoire: l’extermination des Indiens d’Amérique

Ils étaient de 2 à 7 millions avant l’arrivée des colons européens. Au début du XXe siècle, les Amérindiens n’étaient plus que 300 000. De guerres inégales en massacres répétés, sans parler des maladies, les autochtones ont du payer un lourd tribu aux nouveaux arrivants venus leur apporter la « civilisation ». Comment en est-on arrivé là ? Dans ce nouvel épisode de La petite Histoire, Christopher Lannes nous raconte la triste histoire de l’ethnocide des Indiens d’Amérique.

http://www.tvlibertes.com/

https://www.facebook.com/tvlibertes

https://twitter.com/tvlofficiel

Pour nous soutenir :

http://www.tvlibertes.com/don/

27/09/2016

Un écrivain algérien : « Les Arabes sont arriérés et pas adaptés à la civilisation »

Fustigeant le monde arabe, l’écrivain algérien et ancien observateur de la Ligue arabe en Syrie Anouar Malek, exilé en France, a déclaré dans l’émission phare d’Al-Jazeera « La direction opposée » : « En toute honnêteté, les Arabes sont tellement arriérés, qu’ils ne sont pas du tout adaptés à la civilisation ! »

Lorsque l’animateur de l’émission demande ce qu’un grand pays arabe comme l’Égypte a à offrir, Malek répond : « l’Égypte n’a que des fèves, et je le dis avec toute l’ironie du monde. (…) Elle vit de l’aide américaine. Sans elle, les Égyptiens mourraient de faim. » L’émission de débat a été diffusée sur la chaîne panarabe Al-Jazeera le 3 mars 2009.

via Fdesouche.com

26/09/2016

Charles Gave: "L'Europe n'est pas une nation, c'est une civilisation."

BFM Business (vidéo ajoutée le 16/01/2016)

Immigrationnisme - Macron veut accueillir plus de migrants

L’ancien ministre aujourd’hui en visite à Lyon veut accueillir plus de réfugiés. Dans l’immédiat, il s’agit de faire face à la crise des réfugiés. « Le bon niveau de réponse est européen : ceux qui prétendent que la France va pouvoir fermer ses frontières ou les gérer seules se moquent du monde » Et il faudra accueillir plus de réfugiés en France, prévient-il. « Entendre des élus dire qu’ils n’accueilleront pas de réfugiés dans leur commune, c’est inqualifiable : ces gens-là trahissent la France. »

Source: Le Dauphiné Libéré, samedi 24 septembre 2016

[...] Emmanuel Marcon intervient ce soir à Lyon, au « sommet des réformistes européens » [...] Organisé par les Gracques, partisan d’un alliance de la gauche et du centre, et par l’Institut Montaigne.

Le Dauphiné Libéré

via Fdesouche.com

Association LiEn - Libertés & Entraide: face à l'arrivée de migrants dans votre commune, vous n'êtes plus seuls

ma commune sans migrants

LiEn - Libertés et Entraide

25/09/2016

Le patron de Sud Radio “clashe” le CSA, Weill et Drahi ! (Zoom - TV Libertés)

Didier Maïsto est le président de Sud Radio et de Lyon Capitale, organes de presse établis au sein du puissant groupe Fiducial Medias. Le 18 octobre 2011, il dépose devant le CSA, présidé par Michel Boyon, un dossier de candidature solide et financé pour obtenir un canal de la TNT.
Malgré de belles promesses, Didier Maïsto apprend rapidement qu’il participe à une farce : avant même le jour de clôture officielle des dépôts, on connaît déjà la liste des heureux gagnants. Les jeux sont faits ! Le projet du groupe Fiducial est rejeté au profit de chaînes vides et financièrement fragiles.
Didier Maïsto découvre un monde aux escroqueries sophistiquées, où de hautes autorités indépendantes sont en fait liées au pouvoir politique, où la télévision française est entre no man’s land et mafia d’Etat. En but à de nombreuses attaques jusqu’aux pages du Figaro, le président de Sud Radio a accepté de venir s’exprimer sur TV Libertés.
Didier Maïsto dirige une radio “classique” dont les codes conventionnels sont éloignés de TV Libertés. Cependant, c’est avec force, courage et même un certain panache qu’il s’attaque aux puissants et qu’il dénonce, à travers la TNT, un véritable scandale d’Etat.

TV Libertés

Préférence étrangère: « La vie de château pour les clandos, le caniveau pour les clodos ».

Communiqué de presse de Dominique Bilde, Secrétaire Départementale du FN54, Député française au Parlement Européen

Le gouvernement se dévoue pour accomplir les missions que lui afixées Terra Nova, notamment submerger la France de « migrants ». En réalité, ces « migrants » présentés comme étant des « réfugiés » sont pour la plupart, des clandestins qui n’ont rien à faire en France et devraient repartir en charters chez eux. Afin de démanteler la jungle de Calais, Bernard Cazeneuve a prévu de délocaliser les 12.000 migrants dans les régions françaises « en concertation avec les élus locaux ». Seule exception : la Corse, trop indocile.

Notre département de Meurthe-et-Moselle, plus légaliste, devrait malheureusement hériter de son lot de « migrants ». Son président, le socialiste Mathieu Klein estime qu’il est « inimaginable de fermer la porte ». Aussi désireux de plaire à ses supérieurs hiérarchiques que connu pour son amour immodéré de l’immigration massive,monsieur Klein veut construire des jungles de Calais miniatures dans toute la Meurthe-et-Moselle. En 2015, il appelait déjà à la générosité des familles du département, les enjoignant à loger les « mineurs étrangers » qui ne pouvaient pas être accueillis dans des centres dédiés faute de place (sic, nombre d’entre eux sont des majeurs munis de faux papiers ou qui se sont débarrassés volontairement de leurs vrais papiers).

Comprenez que les centres devront pouvoir recevoir au moins 100 personnes. Ce qui signifie que pour un village de 1.000 habitants, un centre pour « migrants » constituera au minimum 10 % de sa population ! Parmi ces 100 « migrants », une proportion non négligeable de personnalités asociales, dangereuses, aux lourds passés de violences ou islamistes. Pendant ce temps, les SDF français sont négligés. En somme, l’Etat nous dit : « La vie de château pour les clandos, le caniveau pour les clodos ».

Au Front National, nous n’acceptons pas cela. Nous refusons de nous faire les complices de la submersion de nos campagnes par une immigration devenue impossible à intégrer, encore moins à assimiler. Je rejoins l’initiative de Steeve Briois et demande aux maires de Meurthe-et-Moselle de montrer un peu de courage en signant la charte « Ma Commune sans migrants ».

Front National

24/09/2016

Citation du jour

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

ccif,marwan muhammad,conquête,musulmans,démographie,islamisation,invasion,soumission

 

Le tweet du jour

Guerilla d’Obertone : bande annonce officielle

Guerilla - Le jour où tout s’embrasa, le nouveau roman de Laurent Obertone sort aujourd’hui. Découvrez la bande-annonce du livre-événement :


Guerilla - Laurent Obertone - BANDE ANNONCE... par Editions_Ring

 

Présentation de Guerilla par les éditions Ring :

Dans une France proche et obscure, une descente de police dans une cité sensible tourne au drame : un policier pris dans un guet-apens perd son sang-froid et tire aveuglément.

La cité s’embrase et tout le pays vacille. De villes en villes, le feu se propage et la République explose.

Forces de l’ordre, voyous, terroristes, responsables, journalistes, citoyens, tous sont submergés par le raz-de-marée du chaos.

Rapidement, réseaux électriques et hydrauliques tombés, faute d’approvisionnements, d’ordre, de moyens de communication, de transports et de secours, la déferlante gagne la campagne, la société vole en éclats et les villes sont la proie de violences, de pillages et de gigantesques incendies. Des terroristes, dépassés par les troubles, déclenchent des actions de grande ampleur depuis les terres, la mer et le ciel.

Privés de tout, livrés à eux-mêmes, les citoyens s’apprêtent à faire face au carnage.

Les événements décrits dans Guerilla reposent sur le récent travail d’écoute, de détection et les prévisions du renseignement français. Après deux ans d’immersion au contact d’agents des services spéciaux et des plus grands spécialistes de la terreur et des catastrophes, l’auteur du chef-d’oeuvre Utøya (l’affaire Breivik) et de l’enquête phénomène La France Orange Mécanique livre un roman météore ultra-réaliste et nous plonge dans le récit paroxystique de la guerre civile.

Guerilla, de Laurent Obertone, éditions Ring, 19€95. Disponible ici.

via Fdesouche.com

Histoire - 23 septembre 1940: l'attaque britannique sur Dakar

Lire l'article sur Contre-Info.com

Drépanocytose : la carte du grand remplacement mise à jour (Chiffres 2015)

Graphique drepanocytose_hd_chiffres_2015 (1)

Lire l'article complet sur Fdesouche

 

I-MEDIA (24 sept 2016): Institut Montaigne, l'enquête sur les musulmans qui terrifie

 

01:31 Musulmans de France, l'enquête qui terrifie
Musulmans de France, "l’enquête qui surprend", c’est le titre du JDD qui publie une étude IFOP commandée par l’institut Montaigne, "l’étude qui fait peur" devrait être le titre. Décryptage du sondage dans I-Média

18:00 Le zapping d’I-Média

France info, deux points ouvrez l'intox
"Instant désintox", "maux pour mots", ce sont les émissions de la chaine du canal 27 "France info", des émissions de propagande dans une chaine qui rencontre des problèmes internes.

26:22 les tweets d'I-Média

35:06 Quotidien, Médiapart indésirable à Fréjus, censure ?
Des journalistes de Médiapart et du Quotidien indésirables aux estivales de Marine à Fréjus, pour le Front National ce sont des militants à carte de presse, info ou intox décryptage dans I-Média.


http://www.tvlibertes.com/

https://www.facebook.com/tvlibertes

https://twitter.com/tvlofficiel

Pour nous soutenir :

http://www.tvlibertes.com/don/

Steeve Briois lance une association de maires refusant les migrants

Steeve Briois, l'un des vice-présidents du FN chargé des "exécutifs locaux", a lancé une association de maires "ma commune sans migrants", expliquant dimanche vouloir "forcer les municipalités à se positionner", notamment à droite, sur ce sujet.
"Je veux forcer les municipalités à se positionner sur l'accueil des migrants. On entend beaucoup de personnes chez +Les Républicains+ faire des déclarations plus ou moins floues sur le sujet", a-t-il déclaré à l'AFP à Fréjus (Var), lieu des "Estivales de Marine Le Pen".
Les maires membres de cette association devront s'engager à faire voter par leur conseil municipal une charte en huit points "attestant devant les Français, que tous les moyens légaux en la possession des maires, seront mis en oeuvre pour s'opposer à l'accueil des migrants."
L'eurodéputé entend faire présenter en conseil municipal cette charte par les élus FN (présents dans plus de 600 communes sur 36.000) et l'adresser à toutes les communes de France sous forme de lettre.
Comme on lui demandait les suites de cette initiative, M. Briois a répondu qu'elle visait surtout à "lister les conseils municipaux qui voteront contre" cette charte. "Qu'ils prouvent qu'ils ne veulent pas de migrants. On va clarifier la position des élus +Républicains+", a-t-il dit.

Le Parisien

22/09/2016

Boris Le Lay - "Nos ancêtres les Gaulois" : Du mémoricide au grand remplacement

 

Remigration - Nicolas Bay (FN) demande le « regroupement familial » des étrangers « dans leur pays d’origine »

Nicolas Bay, numéro trois du Front national, a affirmé samedi à Fréjus (Var) qu’il fallait faire « le regroupement familial » des étrangers dans « leur pays d’origine » établissant « un lien entre l’immigration et le terrorisme ».

[...] « Le point commun de tous les terroristes qui ont frappé sur notre sol, c’est qu’ils sont tous bénéficiaires du laxisme judiciaire, et tous issus de l’immigration », d’après lui.

Dès lors, il a prôné comme réponse « l’arrêt de l’immigration mais aussi d’inverser la tendance. » « C’est pas seulement stopper l’immigration mais expulser systématiquement tous les clandestins, c’est bien sûr le non renouvellement automatique des titres de séjour », a-t-il poursuivi, évoquant « des étrangers dont beaucoup sont au chômage, beaucoup ne sont pas assimilés » qui « n’ont pas vocation à rester sur le territoire national même s’ils sont entrés légalement ».

Pour lui, « l’inversion de la tendance, c’est aussi (…) la suppression de la binationalité et la déchéance de nationalité pour ceux fraîchement naturalisés et qui ont commis des crimes ou des délits ».

Il faut aussi « couper ce qu’on appelle les pompes aspirantes », citant l’Aide médicale d’Etat ou la possibilité pour les étrangers de bénéficier de l’allocation de solidarité aux personnes âgées.

LCP

via Fdesouche.com

Le tweet du jour (ter)

Le tweet du jour (bis)

Le tweet du jour

Alain de Peretti: "J'ai l'impression que l'islam est en train de devenir une véritable religion d'Etat"

 

Depuis près de 4 ans, Alain de Peretti, président de l’association Vigilance Halal, alerte sur les dangers engendrés par l’abattage rituel. Alors que des cas de fièvres catarrhale ovine sont apparus lors de l’édition de l’Aïd 2015, les pouvoirs publics ne réagissent pas pour exiger que les conditions d’hygiène soient réunies lors des abattages massifs de moutons pendant la fête musulmane. Pour Alain de Peretti, l’Etat est complice de ces dérives en les tolérant de facto pour acheter la paix sociale, piétinant au passage son devoir de faire respecter la laïcité.

http://www.tvlibertes.com/

https://www.facebook.com/tvlibertes

https://twitter.com/tvlofficiel

Pour nous soutenir :

http://www.tvlibertes.com/don/