Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2013

Stéphane Ravier (FN) victime d’une manipulation médiatique

 

via Fdesouche.com

Non au Changement de Peuple et de Civilisation !

renaud-camus

 

On sait le combat que Renaud Camus a engagé contre ce qu’il a baptisé « le Grand remplacement », c’est-à-dire le changement de peuple que nous vivons, ou plutôt que nous subissons. C’est bien volontiers que nous accueillons sur le site de « Boulevard Voltaire » le texte de l’appel qu’il lance aujourd’hui à tous ceux qui, comme lui et éventuellement avec lui, ne se résignent pas à voir disparaître ce qui fait, ce qui fut la France.

________________________

Renaud Camus fonde le NON au Changement de Peuple et de Civilisation (NCPC)

Le changement de peuple implique le changement de civilisation. Croire qu’il puisse en aller autrement, que la France puisse être encore la France, l’Europe encore l’Europe, avec une autre population, c’est mépriser les peuples et les individus, réduits au statut d’hommes et de femmes remplaçables, interchangeables, délocalisables à merci.

Ce que j’appelle le Grand Remplacement est à la fois la plus grave crise de notre histoire et le problème le plus sévère que nous devions affronter aujourd’hui. Non seulement toutes les autres épreuves que nous rencontrons, si douloureuses qu’elles puissent être, sont secondaires comparées à celle-là, mais elles n’en sont le plus souvent qu’un contrecoup. Insécurité, dureté croissante des rapports sociaux et de voisinage, violence à l’école, violence à l’hôpital, violence au fin fond des campagnes, hyperviolence, décivilisation, réensauvagement de l’espèce, effondrement du système scolaire, effondrement des comptes publics, crise du logement, surpopulation carcérale, détérioration du territoire, autant de problèmes majeurs qu’il est absurde de vouloir traiter ou seulement évoquer en faisant abstraction de ce qui les suscite ou, à tout le moins, suivant les cas, les aggrave terriblement : le changement de peuple et de civilisation.

Aussi bien notre pire ennemi est-il le mensonge, le silence imposé sur ce qui survient, cette façon qu’ont les deux pouvoirs, médiatique et politique, de faire comme si le Grand Remplacement et les désastres qu’il entraîne n’étaient pas l’évidence qui crève les yeux et les écrans. La première urgence est de rendre aux mots leur sens et aux Français la foi dans leur propre regard : le droit de constater par eux-mêmes ce qu’on leur interdit de nommer.

Nous ne sommes pas les forces du mal : ce n’est pas nous qui mettons le pays à feu et à sang. La morale est de notre côté dans ce combat parce que le monde qu’on nous impose est celui de la violence quotidienne, de l’hébétude généralisée et du malheur. Pour l’imposer, nos adversaires ne cessent de mentir, et d’abord par omission, sur les causes comme sur les faits.  Or il n’y a pas de vertu sans vérité.

Ce monde sinistre du tous contre tous, il faut lui dire NON de toute urgence : NON au changement de peuple, NON au Grand Remplacement, NON à la poursuite de l’immigration, NON aux naturalisations de masse, NON à la déculturation, NON à l’islamisation, NON à l’effacement de la France et de sa culture. Il ne faut pas seulement le refuser de toutes nos forces, il faut en renverser le cours.

Je suis à peu près seul, je ne suis à peu près rien : rejoignez-moi aujourd’hui, rejoignez-nous demain ! Ce qu’il nous sera possible de faire c’est à vous, maintenant, d’en décider. Je fonde ici le NON au Changement de Peuple et de Civilisation (NCPC)— un front du refus, le mouvement de tous ceux qui disent NON au Grand Remplacement.

Si nous sommes dix nous serons une veillée funèbre pour la patrie. Si nous sommes cent nous serons un groupe de réflexion. Si nous sommes mille nous serons un élan. Si nous sommes dix mille nous serons une force d’influence. Si nous sommes cent mille, un million ou davantage nous serons un pouvoir capable d’arrêter la course à l’abîme et même, qui sait, de remonter la pente.

Renaud Camus

Si vous désirez souscrire à l’appel de Renaud Camus, vous pouvez adhérer dès maintenant au Non au Changement de Peuple et de Civilisation en cliquant ici : http://www.le-non.fr/

via Boulevard Voltaire

28/09/2013

Syrie : et si les armes chimiques provenaient des rebelles ?

armes-chimiques

Ceux qui souhaitent aller guerroyer en Syrie et qui se font les gardiens de la justice auraient pu mettre plus de vigueur à relayer certaines informations.

Personne n’en aurait voulu à ces braves gens d’évoquer les propos récents de Carla Del Ponte, commissaire de l’ONU en charge de la Syrie. Celle-ci a récemment révélé que la commission d’experts n’avait trouvé « aucune preuve de l’usage d’armes chimiques par l’armée syrienne ». Bien qu’il ne s’agisse « pas encore de preuves irréfutables », des « suspicions fortes et
concrètes
» laisseraient penser que les armes chimiques ont été utilisées par les rebelles pour amorcer la chute du président syrien.

Haytham Manna, responsable à l’étranger du Comité de cordination nationale pour le changement démocratique [opposition non armée], en exil depuis trente-cinq ans, serait bien le dernier à lancer des fleurs à Bachar el-Assad. Il a pourtant déclaré au journal belge Le Vif que l’histoire des armes chimiques était un coup monté, s’appuyant sur l’argumentaire suivant :

– Les armes en question étaient… artisanales. Croire que l’armée loyaliste syrienne, déjà surmilitarisée, s’encombrerait de ces babioles de guerre quand elle dispose d’un matériel autrement plus perfectionné est aussi insensé que d’imaginer les GI débarquer en Irak armés de pistolets à eau.

– Les chiffres de François Hollande font état de milliers de morts tandis que la liste d’Haytham Manna contient moins de 500 noms.

– Des vidéos et des photos qui servent de preuves aux États-Unis ont été mises en ligne avant le début des attaques.

– Les Américains se sont retirés des négociations au moment où un rapprochement entre le régime et les opposants était sur les rails.

Il aurait été juste d’accorder plus de crédit à une information qui pourrait ne pas être insignifiante : la Russie a fourni aux Nations unies les images satellites des deux missiles s’étant abattus sur Al Ghouta. Ces armes chimiques qui ont fait des centaines de morts et qui justifieraient aujourd’hui une entrée en guerre auraient été lancées depuis la région de Douma, contrôlée par les rebelles syriens.

« Nous détenons plus de nouvelles preuves attestant que cet acte criminel était de nature provocatrice », a dit le ministre des Affaires étrangères russe. Il a évoqué « des rapports » qui ont « circulé sur Internet » et qui démontrent que « les matériaux de l’incident et l’objet des accusations contre les troupes gouvernementales avaient été publiés, pendant plusieurs heures, avant l’attaque en question », ajoutant qu’« il s’agissait bien d’une action planifiée à l’avance ».

Dès septembre 2012, Alain Chouet, relayé par Georges Malbrunot, nous en apprenait de belles sur le fameux « Observatoire syrien des droits de l’homme » qui est la source principale des médias occidentaux sur la situation syrienne : «  C’est en fait une émanation de l’Association des Frères musulmans et il est dirigé par des militants islamistes dont certains ont été autrefois condamnés pour activisme violent, en particulier son fondateur et premier président, monsieur Ryadh el-Maleh. L’OSDH s’est installé à la fin des années 80 à Londres sous la houlette bienveillante des services anglo-saxons et fonctionne en quasi-totalité sur fonds saoudiens et maintenant qataris. »

Il aurait été appréciable que nos journalistes, analystes et spécialistes fissent plus souvent cette précision. Il serait dommage que le lecteur ne puisse mesurer sa chance d’accéder à une information non partisane.

http://www.bvoltaire.fr

27/09/2013

Citation du jour

 

Fdesouche

26/09/2013

Bersée (59) : les écoliers sur les traces de leur passé


Les classes de CM2 de l’école publique sont parties sur les traces du passé et du patrimoine de leur village.Devant le monument des Quatre bons dieux, les élèves, cahier d’essai en mains, ont été invités à lire le paysage de la Pévèle.

Sur un petit kilomètre de marche, les découvertes furent nombreuses. Le château, l’ancienne voie ferrée et le célèbre calvaire des Quatre bons dieux ont été prétextes à escales. Les écoliers ont été invités à interroger leurs parents et grands-parents et à se renseigner par tous les moyens possibles.


Voix du Nord

via Fdesouche.com

25/09/2013

Sauvegarde du château de La Pilule - Saint Quentin

château,pilule,saint-quentin

PETITION

CONTRE LA DEMOLITION DU CHATEAU DE LA PILULE

 

Cette maison est Merveilleuse, Féerique ...


Quelle tristesse en découvrant ce projet de démolition concernant le château de La Pilule ; chef d'œuvre d'architecture du courant "Beaux-Arts", subtil mélange d'Art Déco, d'Art Nouveau, de style Louis XV  dont le raffinement et la qualité d'exécution en font une "demeure d'exception".Le terme de "petit Vaux le Vicomte" a même été évoqué !Ce manoir représente une belle époque, fait partie de l'Histoire et du Patrimoine. Il est d'ailleurs considéré comme étant la plus belle demeure de Saint Quentin. Le parc fait  21 000 m2 ce qui représente un vrai "poumon" pour la ville de Saint Quentin.


La Picardie a été considérée comme étant une région dévastée, ayant souffert de la première guerre mondiale. Le patrimoine architectural de l'Aisne est, cependant, extraordinaire.Les architectes qui ont réalisé le manoir de la Pilule sont  Jacques et André BARBOTIN. Ils ont œuvré dans la région de Roubaix et réalisé notamment Le Colisée et l'Hospice Barbieux, classé M.H..Le vitrail Saint Hubert fut réalisé par Pierre Turpin dont on retouve des verrières classées M.H.

Cette démolition permettrait la construction d'une maison de retraite ultra moderne.

La ville de Saint Quentin semble fière de ses monuments et bâtisses Art Déco ; l'exposition St Jacques, le livre Art Déco Saint Quentin et la politique de réhabilitation des demeures Art Déco depuis des années le démontrent.Cependant, quel "mutisme", quelle "apathie" concernant ce projet de démolition totalement incohérent et révoltant. On ne met pas une telle demeure dans un livre faisant l'éloge de son intérieur alors qu'un permis de démolir a été délivré.


Saint Quentin, Ville d'Art et d'Histoire, ce label semblerait bien fade si cette démolition devait avoir lieu !


l'ABF de région n'a pas été consulté puisque la maison n'est pas inscrite aux monuments historiques. 
Nous espérons qu'une autre solution se dessine (rachat par un investisseur ou particulier féru d'art, un relais et châteaux, centre de remise en forme pour grands sportifs, un magnifique centre culturel ou un splendide musée régional...).


C'est donc un réel cri du cœur ; il faut sauver ce patrimoine partie intégrante de notre histoire.

L'association de sauvegarde du Château de La Pilule regroupe historiens, adeptes du patrimoine, passionés et "acteurs" dans le domaine de l'architecture et de l'art. L'association VMF patrimoine ( Vieilles Maisons Françaises ) nous soutient.

 

Dites NON à la démolition de ce merveilleux Château de La Pilule !

 

Le site : http://sauvegarde.chateau.la.pilule.perso.sfr.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Sauvegarde-du-ch%C3%A2teau...

 

Citation du jour

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

marchais.png

 

Fdesouche.com

24/09/2013

Citation du jour

aubry,citation,identité française,ethnique,

 

Fdesouche

23/09/2013

Dessin du jour

dessin_israel_vs_palestine.jpg

source

L’Allemagne et Israël, selon Angela Merkel

Au cours d’une interview, Angela Merkel aurait déclaré:

« Le soutien de l’Allemagne à la sécurité d’Israël fait partie de notre éthos national, notre raison d’exister ».

Ethos : Ensemble des caractères communs à un groupe d’individus appartenant à une même société (ndlr)

crif.org

via Fdesouche.com

20/09/2013

Jacques Sapir : Euro, de la « monnaie unique » à la « monnaie commune » ?

 

[Extraits] (Lire l'article COMPLET)

Une dissolution de la zone Euro ne serait pas une « catastrophe », mais au contraire une solution salvatrice pour l’Europe du Sud et la France. C’est ce que montre l’étude « Les Scénarii de Dissolution de l’Euro », publiée au début du mois de septembre (4). On peut y lire, suivant les différentes hypothèses étudiées, non seulement l’effet très bénéfique des dévaluations sur l’économie française, mais aussi sur celles des pays aujourd’hui ravagés par la crise, comme la Grèce, le Portugal ou l’Espagne.

Bien entendu, suivant les hypothèses retenues, à la fois sur le caractère plus ou moins coopératif de cette dissolution mais aussi sur la politique économique suivie, les estimations de la croissance divergent. Au pire, il faut s’attendre une croissance cumulée de 8% la troisième année après la fin de l’Euro et au mieux une croissance de 20%. Pour l’Europe du Sud, la croissance cumulée est en moyenne de 6% pour l’Espagne, de 11% pour le Portugal et de 15% pour la Grèce dans l’hypothèse la plus défavorable pour ces pays.

Une première leçon s’impose alors : la dissolution de la zone Euro ramènerait la croissance dans TOUS les pays d’Europe du Sud et provoquerait une baisse massive et rapide du chômage. Pour la France, on peut estimer la baisse du nombre de chômeurs de 1,0 à 2,5 millions en trois ans.

Par ailleurs, cela rétablirait l’équilibre des régimes de retraites et de protection sociale. Cette dissolution redonnerait à l’Europe du Sud sa vitalité économique, mais serait aussi profitable à l’Allemagne, car une Europe du Sud en expansion continuerait de commercer avec son voisin du nord après un réajustement des compétitivités. [...]

De la « monnaie unique » à la « monnaie commune » ?

Cette idée attire un certain nombre d’hommes (et de femmes) politiques. Et elle est loin d’être absurde, bien au contraire. En fait, une monnaie commune aurait dû être adoptée dès le début.

De quoi s’agit-il donc ? On peut imaginer que le système monétaire européen reconstitué que l’on aurait à la suite de la dissolution de l’Euro débouche sur une monnaie commune venant s’ajouter aux monnaies existantes, qui serait utilisée pour l’ensemble des transactions (biens et services mais aussi investissements) avec les autres pays. Les parités des monnaies participant à ce système vis-à-vis de la monnaie commune pourraient être révisées régulièrement.

Ceci donnerait à l’Europe à la fois la flexibilité interne dont elle a besoin et la stabilité vis-à-vis du reste du monde. Un « panier de monnaie » étant intrinsèquement plus stable qu’une monnaie seule, cette monnaie commune pourrait devenir à terme un puissant instrument de réserve, correspondant aux désirs exprimés par les pays émergents des BRICS.

La dissolution de l’Euro, dans ces conditions, signerait non pas la fin de l’Europe comme on le prétend mais bien au contraire son retour gagnant dans l’économie mondiale, et qui plus est un retour qui profiterait massivement, tant par la croissance que par l’émergence à terme d’un instrument de réserve, aux pays en développement d’Asie et d’Afrique.

Lire l'article en entier

Fortune Fdesouche

 

« Comment un flic ne devient-il pas raciste ? » (vidéo)

Reportage sur la brigade des stupéfiants de Lausanne (Suisse)

 

 

via Fdesouche.com

19/09/2013

Lettre de Vladimir Poutine à la presse américaine

130912-putin-640p.photoblog600


Article original en anglais ici et en russe la.

Moscou

Les récents événements autour de la Syrie m’ont incité à parler directement au peuple américain et à ses dirigeants politiques. Il est important d’agir ainsi à une époque où la communication entre nos sociétés est déficiente.

Nos relations sont passées par plusieurs étapes. Nous nous confrontions pendant la guerre froide. Mais nous avions été alliés pour nous défendre ensemble contre les nazis. L’organisation universelle des Nations Unies a alors été fondée pour éviter qu’une telle dévastation surgisse à nouveau.

Les fondateurs de l’ONU  comprirent que les décisions sur la guerre et la paix devaient être prises par consensus uniquement et le veto des membres permanents du Conseil de Sécurité fut introduit avec l’accord des Américains dans la Charte des Nations Unies. Cette grande sagesse a permis de stabiliser les relations internationales pendant des dizaines d’années.

Personne ne souhaite que les Nations Unies subissent le destin de la SDN qui s’effondra faute d’un réel soutien. C’est possible si des pays influents court-circuitent les Nations Unie et entreprennent des actions militaires sans l’autorisation du Conseil de Sécurité. [...]

On n’assiste pas en Syrie à une bataille pour ou contre la démocratie mais à une guerre civile entre le gouvernement et l’opposition dans un pays multi-religieux. Il y a peu de militants de la démocratie en Syrie. Mais il y a pléthore de combattants d’Al Qaida et d’extrémistes de tout poil combattant le gouvernement. Le département d’Etat américain lui-même a désigné le Front Al Nusra et l’Etat islamique en Irak et au Levant comme des organisations terroristes. La guerre civile, alimentée par les armes étrangères livrées à l’opposition, est une des plus sanglantes au monde.

Les mercenaires des pays arabes qui combattent là et les centaines de djihadistes qui viennent des pays occidentaux, et même de Russie, sont une vraie préoccupation pour nous. Ne risquent-ils pas de revenir dans nos pays avec l’expérience acquise en Syrie ? Après tout, des extrémistes sont bien partis au Mali après avoir combattue en Lybie. C’est une menace pour nous tous.

Lire la lettre en entier

http://alexandrelatsa.ru/2013/09/lettre-de-vladimir-pouti...

Crise syrienne, François Hollande otage de Laurent Fabius


Crise syrienne, François Hollande otage de Laurent Fabius

La crise syrienne a été l’occasion pour le ministre des Affaires Étrangères français de revenir sur le devant de scène.

Oublié depuis sa défaite aux primaires socialistes, il n’a jamais caché son mépris contre le Président de la République. En tant que ténor du Parti Socialiste, il s’est vu attribué le fauteuil du ministère des affaires étrangères. Cette fonction prestigieuse ne le soumet pas moins à François Hollande. Dans la Vème République, les Affaires Étrangères comme la Défense sont les domaines réservés du Président. Ce n’est pas Couve de Murville qui a marqué la diplomatie française, mais le Général De Gaulle. Il est évident que Laurent Fabius ne peut se satisfaire, ni de cette subordination, ni d’être relégué sur la scène publique française derrière les figures plus médiatiques du gouvernement actuel, comme Manuel Vals, Arnaud Montebourg ou Christine Taubira.

Sa stratégie pour exister, consiste donc à prendre lui-même les initiatives sur la Syrie, sans consulter le Président. François Hollande avait tenté au début d’adopter une ligne modérée, qui avait d’ailleurs été appréciée par Vladimir Poutine lors de sa visite à Moscou. En réponse, Laurent Fabius a adopté un positionnement exactement contraire, forçant le Président, par ses déclarations ahurissantes de violence et d’amateurisme, à lui courir après, pour ne pas avoir l’air de ne pas maîtriser les membres de son gouvernement, une fois de plus.

Laurent Fabius est responsable de la débâcle diplomatique de la France. Si la voie tracée par François Hollande lors de sa visite à Moscou avait été suivie, la France partagerait aujourd’hui avec la Russie, les lauriers que mêmes les ennemis de Vladimir Poutine sont contraints de lui tresser. Au lieu de cela, la position de Laurent Fabius, et sa stupide dernière proposition de résolution, ont fait basculer la diplomatie française dans le ridicule. Laurent Fabius, qui souhaitait revenir au premier plan, est désormais tenu à l’écart par John Kerry et Sergei Lavrov. Seule la servilité des journalistes français lui permet d’avoir encore une faible visibilité nationale. Si un remaniement ministériel doit avoir lieu, le Président français doit absolument changer son ministre des Affaires Étrangères, pour reprendre la main sur une des prérogatives essentielles d’un Président de la Vème République.

Élie Martin

http://www.realpolitik.tv/2013/09/crise-syrienne-francois-hollande-otage-de-laurent-fabius/

17/09/2013

Le Bloc Identitaire lance la campagne : se défendre n'est pas un crime !

 

Jacques Blondel, tué à Marignane en pourchassant des braqueurs, était un “héros”. Le Ministre de l'Intérieur n'a pas renouvelé son jugement à propos de Stephan Turk, le bijoutier niçois qui a abattu un de ses agresseurs.

Pourtant, Stephan Turk est un Jacques Blondel qui a réussi.

Défendre son commerce, défendre sa famille, défendre son foyer ne sont pas des crimes. La faillite totale de l'Etat dans son devoir de protection des Français ouvre le droit légitime pour ses derniers à l'autodéfense.

Quand on n'est plus défendu, on se défend soi-même. Ou on ne mérite plus le nom d'homme libre.

C'est dans ce contexte que le Bloc Identitaire lance sa campagne : “Oui à l'autodéfense” ! Oui à la protection des biens et des personnes.

Autocollants et affiches disponibles : http://www.bloc-identitaire.com/produit/31/oui-autodefense-autocollants



"La Syrie est punie, car elle a refusé de faire la paix avec Israël" (Shimon Pères)

 syrie-guerre-civile.jpg

Le président israélien, Shimon Pères, a déclaré que la Syrie est sanctionnée du fait de son refus de faire la paix avec Israël. Il a ajouté, selon des déclarations relayées par la radio israélienne citée par le site almasryalyoum, que "la conclusion d’un accord de désarmement chimique en Syrie sous la menace d’une opération militaire, doit représenter une leçon pour les dirigeants de l’Iran également."

 
"La Syrie est punie, car elle a refusé de faire la paix avec Israël" (Pères)


Selon ses dires, "la Syrie subit jusqu’à ce jour une punition, car elle a refusé de conclure la paix avec Israël, à l’issue de la guerre d’octobre".

Pères a accusé le président syrien, Bachar al-Assad, d’avoir provoqué "une catastrophe pour son pays, avec l’effusion du sang de ses enfants, la déportation de centaines de milliers d’entre eux et l’effondrement de son économie".

http://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/la-syrie-est-punie-car-elle-a-refuse-de-faire-la-paix-avec-israel-peres/id-menu-957.html

via Alterinfo.net

 

En complément:

Roland Dumas: " La guerre en Syrie, c'est pour Israël "



Alexandra Asli, soeur du braqueur tué à Nice: "Nous avons été élevés ainsi, dans le respect de la justice"

La famille d’Anthony Asli, le malfaiteur de 18 ans tué mercredi par le bijoutier de Nice, s’est constituée partie civile. Pour la première fois, Alexandra Asli, la sœur aînée de la victime, s’exprime.

Le Figaro – Que vous inspire ce mouvement de soutien au bijoutier ?

Alexandra Asli – Je ne comprends pas comment on peut le considérer comme un héros alors qu’il a tué mon frère. On nous téléphone à la maison pour nous insulter, on poste des choses horribles sur Facebook, on fait la fête place Masséna alors que mon frère est toujours sur la table d’autopsie. C’est indécent.

Faites-vous confiance à la justice ?

Oui, nous avons même appelé les jeunes au calme. Si on l’avait voulu, cela aurait pu vraiment dégénérer. Mais nous avons été élevés ainsi, dans le respect de la justice. [...]

Le Figaro

Dossier complet sur Fdesouche


En complément:

Taubira.jpg


14/09/2013

L'image du jour

 

Taubira-attention.jpg

 

www.francepresseinfos.com

12/09/2013

Liberté pour les prisonniers politiques incarcérés en France: manifestation à Paris le 14 septembre à 14H

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

affiche_38.png

 

http://www.weezevent.com/soutien-a-esteban

Dessin du jour

taubira-et-sa-clique-001.jpg

 

Riposte Laïque

Soutien à Esteban Morillo, prisonnier politique

esteban.jpg

 

 

Pour aider Esteban à sortir de prison, vous pouvez faire un don en ligne via ce site:

http://www.weezevent.com/soutien-a-esteban

 

PNF:

Rappelons qu'Esteban, qui était alors accompagné de sa petite amie, a été victime d'une agression lâche et préméditée. Il n'a fait que se défendre, étant confronté à deux individus avant qu'un troisième, Clément Méric, ne l'attaque par derrière et meure à la suite d'un coup de poing reçu. Méric portait même un protège-dents. C'est dire si la rencontre entre les deux groupes était fortuite comme l'ont prétendu les médias officiels.


Articles en lien:

http://partinationalfrancais.hautetfort.com/archive/2013/06/26/clement-meric-portait-un-protege-dents.html

http://partinationalfrancais.hautetfort.com/archive/2013/06/25/affaire-meric-une-video-confirme-que-meric-est-l-agresseur-d.html

http://partinationalfrancais.hautetfort.com/archive/2013/06/12/serge-ayoub-affaire-meric-j-accuse-video.html

http://partinationalfrancais.hautetfort.com/archive/2013/...

Poutine : « Les rebelles ont utilisé l’arme chimique »

Le président russe Vladimir Poutine estime dans le New York Times que ce sont les rebelles syriens, et non l’armée du régime de Bachar el-Assad, qui ont utilisé des armes chimiques le 21 août près de Damas, dans le but de provoquer une intervention des Etats-Unis.

« Il y a toutes les raisons de croire que (le gaz toxique) a été utilisé non pas par l’armée syrienne, mais par les forces d’opposition, pour provoquer une intervention de leurs puissants soutiens étrangers, qui se seraient mis du même côté que les fondamentalistes », affirme le président russe dans une tribune publiée par le quotidien américain et diffusée mercredi soir. [...]

Des frappes en Syrie pourraient déclencher une « nouvelle vague de terrorisme, (saper) les efforts multilatéraux pour résoudre le problème nucléaire iranien et le conflit israélo-palestinien, et déstabiliser davantage le Proche-Orient et l’Afrique du Nord », affirme en outre le dirigeant russe. [...]

TF1 News

via Fdesouche.com

11/09/2013

Manifestation contre la guerre en Syrie : légers incidents (vidéo)

Des partisans de Bachar Al-Assad se sont réunis près de l’ambassade du Qatar à Paris le 09 septembre 2013 pour manifester leur hostilité aux frappes de la coalition contre la Syrie. Ils étaient encadrés par de nombreuses personnalités et militants d’extrême droite. A l’issue des discours, quelques dizaines de manifestants notamment de l’Action Française ont tenté de se rapprocher de l’ambassade d’Arabie Saoudite et de très légers incidents se sont produits avec les forces de l’ordre ; les Syriens présents se sont opposés à tout débordement.



Fdesouche.com

Christiane Taubira a tenté de faire annuler la condamnation de son fils


Douze ans avant de proposer, en tant que garde des Sceaux, des peines de substitution pour les personnes condamnées à moins de cinq ans de prison, Christiane Taubira  — qui vient réaliser la pire audience de l’émission Des paroles et des actes, sur France 2, le 5 septembre —, alors députée de Guyane, avait tenté de faire annuler purement et simplement la condamnation par le tribunal de Bourges (avec dispense de peine) d’un de ses fils pour complicité de vol.

Dans un document en date du 5 février 2001 que Valeurs actuelles a pu consulter, elle demande de faire procéder à une « annulation » (sic) de ladite condamnation. Motif : « À chaque fois qu’il subit un contrôle d’identité, la consultation du fichier provoque sa conduite au commissariat. » Comme en avril 1999, où un épisode analogue avait, dit-elle, conduit des passants à venir témoigner en sa faveur. On ignore si Mme Taubira avait obtenu satisfaction de Marylise Lebranchu, alors ministre de la Justice et actuellement ministre de la Réforme de l’État, de la Décentralisation et de la Fonction publique…

Valeurs actuelles

via fdesouche.com


taubira,laxisme,criminalité



11 septembre 2008 - Incendie dans le tunnel sous la Manche: un "accident" selon la thèse officielle (rediff)

COQUELLES - Quatorze personnes ont été légèrement intoxiquées ou blessées dans l'incendie accidentel de trois camions, jeudi après-midi sur une navette ferroviaire dans le tunnel sous la Manche, où le trafic a été totalement interrompu.

incendie-dans-le-tunnel-sous-la-manche-14-blesses-legers.jpgIl pourrait néanmoins reprendre partiellement dans la journée de vendredi, a laissé entendre le PDG du groupe Eurotunnel, Jacques Gounon.

"Je pense, sans prendre d'engagement, qu'une remise en service à moitié de capacité pourra se faire dans la journée", a déclaré M. Gounon à la radio RTL.

La partie nord du tunnel, qui a été affectée par le sinistre, sera "évidemment fermée pendant plusieurs semaines", a-t-il ajouté.

"La chance, c'est que nous avons le tunnel sud qui lui est absolument intact", a-t-il poursuivi.

L'incendie a été "maîtrisé" vendredi peu après 08h00 (06h00 GMT), a annoncé à l'AFP le sous-préfet de Calais (nord de la France), Gérard Gavory.

"On entre maintenant dans une phase dite de +refroidissement+", a-t-il précisé.

"Il faut encore éteindre d'éventuels foyers résiduels et procéder à des vérifications complémentaires. On fait aussi marcher la ventilation" pour évacuer les fumées, a ajouté M. Gavory.

L'incendie s'est déclaré vers 15h00 à "5 km de la sortie du tunnel côté France". Il "serait parti du système de frein d'un camion qui aurait chauffé et se serait propagé au pneu", puis à deux autres camions, selon François Malhanche, directeur de cabinet du préfet du Pas-de-Calais (nord).

"Il semble que ce puisse être un accident, mais il n'y aura de certitude que lorsque l'enquête sera terminée", a déclaré de son côté la ministre française l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, lors d'un point presse tenu sur le site d'Eurotunnel.

"Deux des chauffeurs m'ont dit qu'ils avaient entendu une explosion suivie ensuite par des flammes", a-t-elle toutefois précisé, parlant également de "dégâts importants" probables dans le tunnel.

[PNF: Un système de frein qui chauffe - alors que le camion est à l'arrêt ... - peut-il exploser et produire des flammes de manière instantanée?]

Un des camions transportait du phénol (un acide, ndlr), mais ce n'est pas celui qui a brûlé.

La navette fret transportait 32 passagers, principalement des chauffeurs routiers, et une trentaine de camions. Tous étaient évacués en début de soirée.

Six personnes ont été légèrement intoxiquées par les fumées de l'incendie et transportées au centre hospitalier de Calais. Huit autres ont été légèrement blessées, certaines par des éclats de verre.

Eurotunnel a annoncé jeudi soir qu'aucun train ne circulerait vendredi, sans pouvoir garantir que le trafic serait rétabli samedi.

Eurostar a de son côté prévenu qu'elle ne "s'attend pas à pouvoir opérer de service" vendredi et appelé les voyageurs détenteurs d'un billet ou d'une réservation pour vendredi à "ne pas se rendre dans les gares".

S'agissant des départs du week-end, la société invite ses clients à consulter régulièrement son site internet (www.eurostar.com).

Environ 15.000 passagers qui devaient voyager avec Eurostar jeudi sont restés bloqués des deux côtés de la Manche, dont 2.000 se trouvaient dans des trains en circulation, rapatriés dans leur gare d'origine.

Selon la SNCF, quatre Eurostar ont été rapatriés vers la gare du Nord à Paris et celle de Saint-Pancras à Londres, qui ont enregistré de fortes perturbations.

Par ailleurs, de longues files d'attente, composées de centaines de poids-lourds et de voitures, se sont formées en fin de journée dans la région de Folkestone, entrée anglaise du tunnel, et également aux abords du port de Douvres, d'où de nombreux ferries partent pour la France.

Le tunnel sous la Manche est constitué de trois tunnels: un tunnel nord où l'on circule habituellement de l'Angleterre vers la France, un tunnel sud où l'on circule dans l'autre sens, et un tunnel de service, celui par lequel s'est déroulée l'évacuation.

Des incendies sont déjà survenus dans le tunnel sous la Manche. Le plus important, en novembre 1996, avait causé l'interruption du trafic pendant un mois et un autre, en août 2006, avait provoqué une interruption partielle de quelques jours.

 

13:37 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tunnel, incendie |  Facebook |

Le 11 septembre et le Mossad israélien (rediff)

Comme le montre cette vidéo, le Mossad était très probablement au courant de la préparation des attentats du 11 septembre, mais Israël n'a pas prévenu son "ami" américain, voyant dans ces attentats un avantage politique à saisir.


Si Israël avait informé les Etats-Unis, il n'y aurait pas eu de guerre d'occupation ni en Afghanistan ni en Irak.

Il serait donc souhaitable, pour la paix dans le monde, que chaque citoyen américain sache qu'Israël était très probablement au courant de la préparation des attentats du 11 septembre, et a laissé faire.

 

 

arielsharon.jpg

 

Source

10/09/2013

Ecole : « Je ne veux pas que mes enfants fréquentent la racaille (musulmane) ! » (RMC)

Dans les GG de RMC, un auditeur dénonce le comportement des musulmans à l’école et plus généralement dans la vie de tous les jours. Branle-bas de combat  chez Marie-Anne Soubré, Pascal Perri et Philippe Vénère.

Jean-Pierre : « Aujourd’hui, quand je dis ‘racaille’, il y a 90% de vos auditeurs qui entendent ‘racaille musulmane’. »

Olivier Truchot : « C’est ce que vous pensez aussi, Jean-Pierre. »

Jean-Pierre : « Mais c’est ce qui se passe, monsieur ! »

Olivier Truchot : « D’accord, alors les musulmans sont des racailles en puissance, et donc vos enfants, pour les protéger, vous les mettez dans le privé ! »



RMC via Fdesouche.com

Hervé Juvin : « Nous, on est rien »

 

Fdesouche.com

09/09/2013

Dessin du jour - Devoir de mémoire

Cliquer sur 'limage pour l'agrandir

 

Sam-Crimes.JPG

 

 

Blog o Bluj

Racisme anti-français: micro-trottoir après la diffusion de la vidéo du bus RATP