Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2013

Dessin du jour

Cliquer sur le dessin pour l'agrandir

balance,turquie,dessin,chard,europe

 

dessinsdechard.free.fr

Ecoutes de la NSA: débat avec Julian Assange (Russia Today)

"Concernant le scandale des écoutes de la NSA, le journal The Guardian s'est auto-censuré."

Voir la vidéo en anglais sur le site de Russia Today

 

julian assange,nsa,écoutes,russia today,scandale,guardian,auto-censure

30/12/2013

Palestine: les ministres israéliens approuvent une loi d'annexion de la vallée du Jourdain

Reuters / Darren Whiteside

 

 Article en anglais - Russia Today

 

Ecoutes de la NSA: Orange et Telecom Italia parmi les victimes

Reuters / NSA

 

Article en anglais - Russia Today

Volgodrad : images terribles après un nouvel attentat dans un trolleybus

Infos en direct sur Russia Today

 

 

 

via Fdesouche.com

28/12/2013

Bilan de l’année 2013 par Gaspard Proust: Méric, Lampedusa, Léonarda… (Vidéo)

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
via Fdesouche

Dessin du jour

 

konk,dessin,immigration,afrique

 

Il y a 23 ans… l’analyse de la politique par François de Closets (vidéo)

 

source : François de Closets avec Bernard Pivot dans l’émission Apostrophes en 1990

via fdesouche.com

Israël : Les « souvenirs douloureux » évoqués par… un arbre de Noël

Les arbres de Noël « offensants » pour les Juifs :

Le président du parlement israélien parle de « campagne de détournement de la nature juive de l’Etat d’Israël »

La demande d’un député Arabe Israélien Chrétien de placer un arbre de noël devant la Knesset serait une « campagne de détournement de la nature juive de l’Etat d’Israël », a déclaré jeudi Yuli Edelstein, le président de parlement israélien.

M. Edelstein a expliqué son refus de placer un arbre de Noël devant le parlement israélien en évoquant les « souvenirs douloureux » que l’arbre évoquait parmi les Juifs.

Le président du parlement a déclaré à la radio israélienne jeudi que l’affichage public d’un symbole chrétien pouvait être perçu comme offensant par la communauté juive. [...]

article complet : i24news

via Fdesouche.com

23/12/2013

Dessin du jour: l'islam de France...

 

médecin,islam,france,femme

 

21/12/2013

Dessin du jour: la Norvège malade de l'immigration?

 

norvège,égise,immigration,islam,mosquée

 

dessinsdechard.free.fr

Questions de Marion Maréchal-Le Pen au gouvernement: renflouement de l'Humanité, affaire du Crédit Lyonnais, etc...

 

Front National

20/12/2013

Copé invité des «Amis du Crif » : «Il n’y aura jamais, vous m’entendez, jamais d’alliance électorale avec le FN» (Vidéo)

Jean-François Copé était l’invité des « Amis du Crif ».

Il a rappelé, dès le début de son intervention, que la France n’est pas un pays raciste. C’est un modèle de tolérance. En janvier 2014, le projet de l’UMP va proposer des mesures destinées à repenser la politique d’immigration, à faciliter une intégration réussie et faire évoluer le marché du travail. Il faut recréer les conditions du «Vivre ensemble» en faisant respecter les lois et valeurs républicaines, en assurant la sécurité et en organisant une vraie mixité sociale, l’accès à la culture, aux loisirs et à la possibilité de pratiquer une activité sportive pour tous. L‘UMP incarne aujourd’hui une « Droite Moderne ».

Roger Cukierman, président du Crif, a rappelé la présence d’«antisémites» au FN, d’«antisionistes» à extrêmement gauche et «les violences physiques commise dans de très nombreuses de banlieues par des jeunes issues de l’immigration».

"Il n’y aura jamais, vous m’entendez, jamais d’alliance avec le FN. […] Pas d’accord de quelque nature que ce soit."

"Il y a un besoin de lieux de culte pour la communauté musulmane."



Crif

via Fdesouche.com

 

En complément: Copé favorable à l'enseignement de l'arabe à l'école

"Aujourd'hui, une famille qui est d'origine maghrébine, qui est française, qui cherche à réussir son intégration en France, aurait un plus à apprendre l'arabe à l'école."

"Pour une partie de nos compatriotes qui ont la culture arabe dans le sang, dans l'âme..."



source: BFM-TV


PNF:

Ces déclarations faites par Jean-François Copé sont tout sauf anodines. Elles sont la preuve qu'il est foncièrement multiculturaliste. Il ne croit absolument pas à l'assimilation de ces populations dans la culture française, et il faut reconnaître que sur ce point il a raison. Les populations d'origine européenne s'assimilent facilement à la culture française. Ce n'est pas du tout le cas des immigrés extra-européens.

En réalité, Copé a la même vision que la gauche d'une France multiculturelle, où des communautés aux cultures très différentes tenteraient de cohabiter. L'UMPS n'est pas juste un slogan mais est bel et bien une réalité.


Tranche de vie aux Etats-Unis : le passager d’un bus désarme son braqueur (vidéo)

A Seattle, le passager d’un bus s’est jeté sur son braqueur en s’emparant de l’arme de l’agresseur avant d’être aidé par d’autres voyageurs. La vidéo surveillance du véhicule a capturé la scène le novembre 2013. – TF1 News

 

 

Selon les médias américains, le voyou s’appelle Trevonnte Brown, 19 ans.

Hebergeur d'image

via Fdesouche

 

19/12/2013

Jean-Marie Le Pen condamné à une amende de 5.000 euros pour ses propos sur les Roms


Jean-Marie Le Pen condamné à une amende de 5.000 euros pour ses propos sur les Roms

Moquant les Roms, il avait suscité rires et applaudissements nourris en leur attribuant la phrase : « Nous, nous sommes comme les oiseaux, nous volons naturellement ».



via Fdesouche.com

 

En complément, la blague du jour:

 

Nous sommes début 2012 et un Rom entend que le gouvernement donne de l’argent aux Roms pour les encourager à rentrer chez eux en Roumanie. Il va donc voir le Président de la République et lui demande:
- « Combien tu me donnes si je rentre chez moi ? »

Sarkozy lui propose 500 EUR mais le Rom refuse.

En 2015, le même Rom, accompagné maintenant de ses 3 enfants, va voir le président de la République et lui demande cette fois-ci:
- « Combien tu me donnes si nous rentrons en Roumanie ? »

Hollande lui dit:
- « Je suis vraiment désolé, la crise ne s’arrange pas et la France est de fait insolvable, mais je vais voir si je peux te donner 2000 EUR pour toute la famille ».

Le Rom se dit qu’avec davantage d’enfants, il pourra obtenir beaucoup plus et ainsi il décide de refuser une nouvelle fois et de patienter (toujours au frais du contribuable, évidemment).

Finalement, en 2017, notre Rom va voir la Présidente de la République avec ses 5 enfants et lui demande:
- « Combien tu me donnes si nous rentrons en Roumanie? »

Marine Le Pen lui répond aussitôt:
- « 5 minutes… »

Russie: lancement d’un label « fabriqué sans immigré »

Moscou, 13 décembre (RIA Novosti) – Une entreprise de St-Pétersbourg a déposé un logo afin de créer un label "fabriqué sans immigré".

Le logo conçu par IKB, une société de protection de la propriété intellectuelle fondée par le parti nationaliste Rodina, montre un cygne blanc sur un lac ayant la forme de la Russie.

[...]

Selon un sondage réalisé en octobre par le Centre Lévada, 73% des Russes et plus de 80% des Moscovites sont pour l'expulsion des travailleurs immigrés.

RIA Novosti

 

Infos en bref

Assouplissement des visas en vue entre la Turquie et l'espace Schengen

(vidéo en anglais)

 

 

Les Pays-Bas disent non à l'entrée de l'Albanie dans l'Union Européenne

 

Le débat sur les OGM redémarre suite à l'interdiction de la pomme de terre OGM Amflora de BASF


La France n'empêchera pas le Royaume-Uni de quitter l'Union européenne


source: Euractiv

Dessin du jour

 

immigration,sarthe,jdd,invasion

 

dessinsdechard.free.fr

18/12/2013

Dessin du jour

 

dessin,chard,europe,immigration,totalitaire,invasion

 

dessinsdechard.free.fr

Le site du jour: Rétromigration

Comme ils se sentent violés par l’immigration, et qu’il leur faut refouler ce sentiment même quand il est confirmé par des violences, les Européens s’inventent diverses stratégies de résilience : nier la réalité ; oublier la réalité ; se lamenter de la réalité ; fuir la réalité ; se dresser contre la réalité comme des possédés ; se proposer calmement de faire avec la réalité, pour la faire basculer du bon coté.

Aussi bien, Lecteur, si tu crois que tout est pour le mieux dans la meilleure Europe possible, et que ce sera encore mieux demain, retourne devant ta télé. Si, à l’inverse, entre deux séquencements d’ADN enthousiasmants, tu ne veux pas même arrêter une seconde d’astiquer fébrilement ton Marteau dans l’attente du Crépuscule, retourne « siegheil-er » sur les sites prévus à cet effet. Mais si tu penses que l’on peut trouver une solution humaine à notre problème humain, tu peux bien lire ce qui suit.

Est-ce là ton Destin ?

La réalité est bien que, pendant 50 ans, le peuple français a été, plus que tout autre en Europe, sciemment désinformé des effets de l’immigration extra-européenne, effets qui portent, dans l’ordre de gravité croissante, sur sa sécurité, son économie et son peuplement.

[...] Lire la suite

http://retromigration.wordpress.com/2013/05/28/retro-migr...

rétromigration,immigrés,retour,pays,immigration subie

France : Conflits ethniques 2000-2060

Au cours des dernières décennies, les violences à caractère ethnique se sont répandues à travers toute la France. Les conflits iront-ils en s’aggravant ? Un apaisement est-il possible ? Quelles sont les évolutions probables à long terme ? Une analyse statistique basée sur la situation de 183 pays tente d’apporter des éléments de réponse.

Dans son article Domestic Ethnic Conflict and Ethnic Nepotism, le professeur Tatu Vanhanen aborde la question du lien entre conflits ethniques et homogénéité de peuplement. En utilisant une échelle d’intensité des conflits ethniques, Vanhanen démontre que les conflits sont plus intenses dans les pays ethniquement hétérogènes.

Les données statistiques sont reportées sur un graphique (voir figure 1 ci-dessous) : Vanhanen y représente chacun des 183 pays de son échantillon par un point. Sur l’axe horizontal, la « diversité » : plus le point est à gauche, plus le pays est ethniquement homogène ; plus le point est à droite, plus il est hétérogène. Sur l’axe vertical, l’intensité des conflits ethniques : plus le point est en bas, plus le pays est calme ; plus le point est en haut, plus il connaît de conflits ethniques.

Le nuage de points se concentre autour de la diagonale qui part du coin en bas à gauche (calme/homogène) et arrive en haut à droite (conflictuel/hétérogène). Vanhanen en déduit que la diversité ethnique engendre la violence. La corrélation entre « diversité » et violence est de 74%.

Cette loi permet de prédire la trajectoire probable de la France. En effet, l’évolution du taux de diversité ethnique est prévisible grâce aux données démographiques. Il s’agit simplement de comptabiliser les entrées d’immigrés et les départs de Français de souche, et de comparer les taux de natalité des diverses populations.

L’hypothèse démographique utilisée ici est la suivante : les Français de souche deviendront minoritaires dans leur propre pays en 2050 (cf. Les Africains de France, éd. Acropole ; voir aussi Jean Raspail). Cette hypothèse permet de déterminer un taux annuel de progression du degré d’hétérogénéité ethnique. La pente de la diagonale de la Figure 1 permet ensuite de calculer la progression des conflits ethniques correspondante. L’ensemble suggère que les conflits ethniques en France augmenteront d’environ 20 points par décennie (voir la page des calculs) sur l’échelle de Vanhanen.

En ce début de siècle, la France se situe au niveau 40 sur cette échelle, qui va de 0 (paix totale) à 200 (guerre totale). À partir de ce point, la trajectoire probable de la France au cours des prochaines décennies est la suivante :

Années 2000 – niveau de conflit ethnique en France : 40

  • Des associations ethniques sont présentes sur le devant de la scène publique
  • discrimination ethnique institutionnalisée
  • affrontements ethniques graves entre police et bandes organisées
  • attaques contre les personnes, manifestations et émeutes où des gens sont tués
  • tentatives d’actions terroristes.

Années 2020 – niveau de conflit ethnique prévu en France : 80

  • Les organisations ethniques mobilisent une grande partie de la population
  • la vie sociale est rythmée par les querelles d’ordre ethnique
  • inégalités ethniques visibles dans les institutions gouvernmentales
  • discrimination contre certains grands groupes ethniques
  • accrochages à répétition avec la police
  • mouvements de désobéissance civile, rébellion ouverte
  • terrorisme
  • les gens déménagent afin de vivre auprès de ceux qui leur ressemblent le plus.

Exemples : la Géorgie et le Pakistan, où les zones à forte concentration de minorités ethniques ont eu recours à la force afin de se donner une indépendance de fait, sinon de droit.

Années 2040 – niveau de conflit ethnique prévu en France : 120

  • la plupart des organisations politiques et des lobbies ont un ancrage ethnique
  • les conflits ethniques sont plus importants que les autres conflits sociaux
  • les violences ethniques dominent la vie politique
  • guérillas larvées dans certaines zones géographiques
  • « la valise ou le cercueil »

Exemples : le Liban et l’Afrique du Sud.

Années 2060 – niveau de conflit ethnique prévu en France : 160

  • presque toutes les associations publiques ont une tonalité ethnique
  • les rivalités ethniques dominent la politique nationale
  • des conflits ethniques violents et prolongés consument une grande partie du pays
  • guerres civiles ou guerres séparatistes
  • déportation forcée de populations
  • purification ethnique
  • un grand nombre de réfugiés.

Exemples : le Rwanda et la Somalie.

Si les Français de souche deviennent minoritaires avant 2050, alors l’évolution sera un peu plus rapide. Si ce cap n’est franchi qu’après 2050, l’évolution sera un peu plus lente. Le scénario décrit ci-dessus est le scénario médian, le plus probable.

Cette anticipation n’a pas valeur de certitude. La corrélation détectée par Tatu Vanhanen entre hétérogénéité ethnique (ou raciale, un mot en passe de devenir tabou) et conflit ethnique (phénomène social) n’est pas parfaite. L’aspect purement ethnique explique un peu plus de la moitié des différences de violence entre pays. Le reste est dû à l’organisation sociale.

Afin d’aller plus loin, Tatu Vanhanen analyse la situtation des pays qui connaissent moins de conflits ethniques que prévu. Il leur trouve un point commun : dans certains pays totalitaires, le pouvoir est suffisamment fort pour tuer dans l’œuf les revendications ethniques, et imposer (par la force) la paix entre communautés. Vanhanen donne trois exemples : le sultanat de Brunei, l’émirat du Qatar, et les Émirats Arabes Unis.

En conclusion, il est prévisible que la France de 2020 ressemblera à la Géorgie d’aujourd’hui, la France de 2040 au Liban, et la France de 2060 au Rwanda. Sauf si notre pays devient une dictature.
______________

Extrait du tableau : l’Europe (tableau complet dans l’article)

via Fdesouche.com

 

france algérienne,immigration,grand remplacement


17/12/2013

Une jeune femme handicapée agressée sur son fauteuil roulant près de Limoges

La sûreté départementale de Limoges vient de lancer un appel à témoins pour retrouver les trois jeunes auteurs de l’agression qui a été commise le dimanche 15 décembre rue du Docteur Pascaud à Couzeix vers 13h30.

La victime est une jeune femme handicapée physique qui circulait en fauteuil roulant au moment de l’agression. Plusieurs véhicules sont passés à proximité. Un conducteur s’est arrêté et les individus ont pris immédiatement la fuite.

(…) France 3 Limousin

via Fdesouche.com

16/12/2013

Le Grand Remplacement : « 60% des nouveaux nés en Ile-de-France ont un ou deux parents extra-européens » (Damien Rieu - Génération Identitaire)

 

Génération Identitaire

Lyon Capitale TV
Lyon Capitale TV
Lyon Capitale TV

Le gouvernement veut abandonner la notion d’intégration

« Les conclusions du rapport sont ahurissantes » pour Alexis Brézet (RTL)




RTL


Zemmour: "Le but n'était pas l'intégration. Le but était le multiculturalisme."


via Fdesouche.com


Lancement de la campagne Génération Solidaire, hiver 2013

La France compte 150 000 SDF1 et près de 3 millions de mal-logés selon l’INSEE. Il y a des centaines de morts chaque année dans nos rues.

Pourtant, certains trouvent un toit sans aucune difficulté. En effet, Le Canard Enchainé révélait le 17 octobre 2012 que « 80 à 95% des chambres d’hôtels réquisitionnées pour les SDF sont destinées aux immigrés clandestins », on apprend aussi que la centaine de clandestins qui avaient squatté la basilique Saint-Denis en août 2012 ont été relogés2 (sur décision de Matignon) dans un hôtel 3 étoiles à 150€ la nuit...
 
Déjà responsable de livrer notre économie à la prédation des marchés mondialisés, l’Etat semble aussi vouloir choisir entre les bons et les mauvais pauvres : d’une part, les clandestins qui s’invitent de force dans notre pays, usent et abusent de notre générosité, squattent et profanent nos églises ; d’autre part, les Européens qui crèvent la gueule ouverte dans la rue dans l’indifférence générale.
 

 
Entre deux catégories de miséreux, le pouvoir socialiste a fait son choix. Ça tombe bien, Génération Identitaire aussi : LES NOTRES AVANT LES AUTRES !
 
Alors que la dureté de l’hiver s’installe, nous avons relancé nos tournées solidaires et apporté notre soutien aux nôtres pour la 2ème année consécutive à travers la Campagne Génération Solidaire, hiver 2013.

http://www.generation-identitaire.com/

Lettre à nos Grands-Parents (Julien Rochedy - Front National)

 

Télécharger la lettre à nos grands parents (version pdf)

Front National

15/12/2013

Nigel Farage : « l’ouverture des frontières mène à la division des communautés » (vidéo VOST)

 

Fdesouche

Bock Coté : « La France est appelée à se dissoudre dans une utopie diversitaire »

 burqa,france,immigration,eiffel

(Court extrait) Il ne faut pas se surprendre exagérément du rapport remis à Matignon qui propose une transformation en profondeur de la politique d’intégration française. Car la gauche a troqué fondamentalement le socialisme pour le multiculturalisme, et cela, partout en Occident. (…)

Désormais, au nom de «l’inclusion», et de la construction d’un «Nous inclusif», on invite la France à se refonder dans une diversité mythifiée, nécessairement bonne, absolument heureuse. (…)

On aura compris l’essentiel : il serait discriminatoire pour la France d’imposer son identité aux nouveaux arrivants, mais il sera légitime que ces derniers imposent la leur à la société d’accueil, qui devra se transfigurer à travers la figure de la diversité.

L’inversion du devoir d’intégration est le fondement idéologique du multiculturalisme.

(…) La France, en fait, est appelée à se dissoudre dans une utopie diversitaire où sa part historique ne sera plus, au mieux, qu’une part parmi d’autres. En fait, on ne la reconnaîtra que pour en faire le procès.  (…)

[Les lecteurs sont invités à lire l'article complet]

Mathieu Bock Coté – Journal de Montréal

via Fdesouche.com


marianne,immigration,gauche


13/12/2013

Dessin du jour

ayrault,remplacement,leonarda

source

11/12/2013

Histoire: l'assassinat en 1926 à Paris de Petlioura, héros national ukrainien, par l'anarchiste juif Schwartzbard


Simon Petlioura fut assassiné le 25 mai 1926 rue Racine à Paris par Samuel Schwartzbard, un anarchiste juif natif de Bessarabie40. Ce dernier tira sept balles, dont cinq atteignirent Simon Petlioura41. Il justifia son acte en affirmant vouloir venger ses coreligionnaires d'Ukraine, assassinés lors de pogroms, lancés selon lui, par Simon Petlioura en 191942.

La médiatisation du procès fut à l'origine de la fondation de la Ligue contre les pogroms. Les débats furent présidés par Me Flory. Samuel Schwartzbard fut défendu par Me Henry Torrès43, un avocat membre du Parti communiste. L'avocat général, Me Reynaud, soutint l'accusation. La partie civile fut représentée par Me César Campinchi, futur député et ministre radical-socialiste44. Le général Georges Petlioura, frère de la victime, se porta partie civile et fut représenté par Me Albert Willm, ancien député socialiste, devenu très conservateur.

Schwartzbard obtint le soutien de L'Humanité, tandis que L'Action française et L'Écho de Paris dénoncèrent Schwartzbard comme un agent bolchévique45, accusation reprise par l'ancien directeur de la CIA, Allen Dulles, selon lequel, Samuel Schwartzbard était un agent au service des Soviétiques46. Après neuf jours de procès, le tribunal et ses jurés, à 8 voix contre 4 selon les bruits de couloir, acquittèrent Samuel Schwartzbard le 26 octobre 1927 au motif qu'il avait vengé les pogroms47, tandis qu'aucun des chercheurs juifs et ukrainiens n'ont relevé le moindre antisémitisme chez Simon Petlioura11. Il était au contraire favorable à l'émancipation des Juifs souligne l'historien Walter Laqueur48. Certains historiens, comme Léon Poliakov, considèrent que la médiatisation du procès est essentiellement due à la propagande du Komintern, qui avait tout intérêt à ce que Simon Petlioura soit jugé coupable pour mieux légitimer l'invasion de l'Ukraine49.

Les véritables motivations de Samuel Schwartzbard mises de côté, l'assassinat fut commandité par l'OGPU50,51,52. Dans une lettre daté du 11 août 1930, Lavrenti Beria soulignera lui-même l'implication des autorités soviétiques53. Certains historiens notent que cet assassinat pourrait être lié au retour de Pilsudski au pouvoir en Pologne, les autorités soviétiques voulant se prémunir contre toute nouvelle alliance54,55. En 1928, deux de ses sœurs, religieuses dans un couvent orthodoxe, furent assassinées par la Guépéou. Simon Petlioura est enterré au cimetière du Montparnasse à Paris ; en Ukraine, il est aujourd'hui considéré comme un héros national.

Article complet: http://fr.wikipedia.org/wiki/Simon_Petlioura