Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2016

Sébastien Jallamion : le policier menacé de révocation parle... (TV Libertés)

 

En septembre 2014, le brigadier-chef Sébastien Jallamion publie, sur un compte privé Facebook, 7 photos dénonçant les assassins d’Hervé Gourdel, un guide de montagne décapité par des djihadistes en Algérie. Dénoncé par une collègue à sa hiérarchie, une enquête administrative est lancée pour un possible manquement à l’obligation de réserve. Pendant un an, les machines administratives et judiciaires s’emballent. Victime et bouc émissaire de la nécessaire “lutte contre l’islamophobie”, le policier est suspendu de ses fonctions pour 2 ans, privé de son salaire et de ses droits. En appel, sa condamnation le conduit à la révocation de la police nationale. Depuis 2 ans, Sébastien Jallamion qui n’a jamais caché son engagement patriote, se bat seul pour faire reconnaître ses droits, confondre ses accusateurs mais aussi ses agresseurs qui, un soir d’avril 2016, l’ont frappés et grièvement blessés. Se battre pour retrouver dignité et vérité… l’honneur d’un brigadier-chef.

http://www.tvlibertes.com/

https://www.facebook.com/tvlibertes

https://twitter.com/tvlofficiel

Pour nous soutenir :

http://www.tvlibertes.com/don/

Écrire un commentaire