Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2016

Après l’attentat de Nice, un panneau publicitaire choc

Après l’attentat de Nice, le patron d’une entreprise locale d’affichage public a fait mettre une affiche choc, route de la gare entre Ollioules et Sanary, en face du magasin Intermarché.

Sur un panneau en 4×3 m s’étale cette réflexion personnelle, suite à l’attentat de Nice: « Etat islamique, fiché S, salafiste, détenu radicalisé : ne rien trier, tout jeter ». Le message est d’autant plus explicite qu’il s’accompagne de l’illustration d’une poubelle.

L’afficheur se dit apolitique et se défend de vouloir souffler sur les braises: « Une caricature, c’est toujours un peu radical, dans la mesure où elle est là pour faire passer un message, explique-t-il. Mais nous, on ne décapite pas des gens sur des vidéos, donc on peut bien écrire quelques mots pour exprimer notre ras-le-bol. En attendant le prochain attentat…« .

En novembre 2015 et mars 2016, déjà, cet entrepreneur local avait usé du même procédé, entre Six-Fours et La Seyne, pour demander au président de la République de « changer la loi » et préconiser « la mort pour les terroristes et leurs complices ».

Var Matin

via Fdesouche.com

Écrire un commentaire