Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2009

La citation du jour

"Je suis ravi que pour la première fois la France ait élu au suffrage universel direct un Juif président de la République [...] Et en plus avec Kouchner ministre des Affaires étrangères, qu’est-ce que vous voulez de plus ?"

Georges Frêche, président du Conseil régional de Languedoc-Roussillon, Montpellier, 24 juin 2007

Source: FDS

29/06/2009

Pierre Lellouche, un atlantiste pro-turc aux Affaires européennes

C’est au titre de secrétaire d’Etat aux Affaires européennes que Pierre Lellouche, ultra-sioniste notoire, député UMP de Paris, fait son entrée dans le nouveau gouvernement de François Fillon. Avocat d’affaires, expert en relations internationales, et depuis mars dernier représentant spécial de la France pour l’Afghanistan et le Pakistan, ce chaud partisan de l’intervention américaine en Irak, l’est également de l’entrée de la Turquie dans l’union Européenne.

Le choix de Pierre Lellouche apparaît totalement contradictoire, ou plutôt révélateur des véritables intentions du clan Sarkozy. Sa position sur l'Europe tranche en effet clairement avec celle affichée officiellement par le président Sarkozy sur un dossier clé : celui de l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne. « Nous serions fous de dire non à la Turquie », dit Pierre Lellouche, arguant que l'Europe n'est ni un club de chrétiens, ni un club de riches.

Mais plus que sur des questions européennes, cet avocat d'affaires et député de Paris âgé de 58 ans, s'est fait connaître comme un atlantiste revendiqué. En 2003, il ose apporter son soutien à la guerre en Irak, s'opposant ainsi à la position du président Jacques Chirac, qu'il juge alors anti-américaine. Ses adversaires le qualifient alors de « bushiste ».

Fin connaisseur du dossier de la défense, Pierre Lellouche rédige en 2000 un rapport sur la prolifération des armes de destruction massive et devient, entre 2004 et 2006, président de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN. En mars dernier, l'expert en relations internationales est nommé représentant spécial de la France pour l'Afghanistan et le Pakistan. Il n'hésite pas à qualifier de « faillite totale » la guerre américaine contre le terrorisme menée dans cette région.

Source: RFI

http://www.rfi.fr/actufr/articles/114/article_82136.asp

 

Autre articlesur le sujet:

La Turquie a été satisfaite par Nicolas Sarkozy

Ankara se réjouit de la nomination de Pierre Lellouche, très bon ami du ministre turc chargé des affaires européennes, Egemen Bagis, qui a déclaré :

"si Nicolas Sarkozy, qui le connaît bien, l’a nommé à ce poste, c’est pour une bonne raison. Je crois qu’il va influencer les autres membres du gouvernement, qu’il va les convaincre des avantages de l’adhésion de la Turquie et qu’ainsi le bon sens va prévaloir à la fin. Pierre peut être un bon catalyseur".

Source: http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2009/06/la-turqui...

 

16:29 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lellouche, sionisme |  Facebook |