Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2017

Macron, une affaire de 3 010 996€ : si le parquet financier ne bouge pas, c’est qu’il y a du pourri au sommet de l’Etat

  • Le 14 février 2017, Paul Mumbach (1), Jean-Philippe Allenbach (2) et Serge Grass (3) signalaient à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) que les revenus de 3 010 996€ d’Emmanuel Macron n’ont pas été déclarés à la Haute Autorité (détail dans le courrier ci-dessous)
  • Le 1er juin 2016, le Canard Enchaîné révélait que Macron aurait remis une fausse déclaration de patrimoine à la Haute autorité, que cette fausse déclaration a été transmise au fisc, et que depuis… silence radio. Affaire étouffée ? Venant du poulain de Hollande, cela semble vraisemblable.
  • Olivier Berruyer, diplômé de l’Institut de science financière et d’assurances et de l’EM Lyon Business School, a analysé en détail, sur son blog, la situation fiscale opaque et floue à la fois du candidat qui a empoché chez Rothschild une prime de 2,8 millions d’euros pour la conclusion d’un gros contrat, lesquels ne figurent pas dans sa déclaration de patrimoine.

En faisant le compte de l’argent qu’il a gagné et de ce qu’il a déclaré, Berruyer conclut que soit « Emmanuel Macron a dépensé plus d’un SMIC par jour pendant 3 ans », soit l’argent est ailleurs, laisse supposer l’expert.

Quant à son patrimoine, poursuit Berruyer, si l’on s’en tient aux déclarations de Macron, il est devenu « négatif – bref, techniquement, Macron était ruiné mi-2016 ! »

Il y a « un problème avec le patrimoine de M. Macron, ou plutôt … il était hors normes : il [Macron] avait gagné vraiment beaucoup d’argent chez Rothschild mais en 2014 [il] avait un patrimoine rachitique, voire, selon mes premières estimations, légèrement négatif. »

A ces questions, Macron refusera de répondre aux questions du Canard enchaîné « ce n’est jamais très bon signe » dit Berruyer. En effet, lorsqu’on n’a rien à cacher, on ne refuse pas les questions d’un journaliste. Sauf que Macron est sans doute habitué à l’étrange « manque de curiosité de la presse » qui soulève tant de questions…

Autre problème : « on ne trouve plus [sur le site de l’HATVP] les anciennes déclarations de revenus et de situation patrimoniale [de Macron] à l’entrée au gouvernement en 2014 », mais Berruyer qui les avait archivées sur son blog, a pu établir que :

  • Macron a gagné « près de 3,4 millions d’euros bruts entre 2009 et 2016″…
  • « Ce qui représente environ 1 800 000 euros nets après impôts »
  • Et qu’il aurait « donc consommé environ 2,6 millions d’euros bruts, donc environ 1,4 million d’euros nets en 3 ans, ramenant son patrimoine net à presque rien ».

source

Écrire un commentaire