Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2017

Vidéo (2002): Bayrou gifle un jeune maghrébin qui lui faisait les poches

Quand les politiciens du Système se rendent en banlieue, ils se cognent à la réalité, c'est-à-dire aux résultats de leur politique d'immigration massive et incontrôlée...

 

 

18/01/2017

Islamisation de la France: le "bio" aussi passe au halal

 

Vous pensiez consommer des produits respectueux des animaux et de notre traditions en choisissant le bio? Détrompez-vous. De nombreuses marques sous couvert de ce label ont aussi fait le choix, apparemment compatible, de se soumettre aux préceptes islamiques. Cautionnant ainsi souffrance animale, risques sanitaires et financement du culte par l'entrée dans la charia.

Vigilance Halal

 

15/01/2017

La 8ème Cérémonie des Bobards d'Or aura lieu le 6 février à Paris

Carlo Liberati, archevêque italien :"Dans 10 ans, nous serons tous musulmans à cause de notre stupidité"

Le tweet du jour (ter)

Le tweet du jour (bis)

Le tweet du jour

14/01/2017

Dessin du jour

(cliquer sur le dessin pour l'agrandir)

 

chard,dessin,islam,islamisme,bienpensance,soumission,collusion,désislamisation,attentats,france,bataclan,charlie hebdo

Chard

Les dessous de la visite de Marine Le Pen à la Trump Tower à New York: "Le Trump français, c'est Marine"

L’équipe de Trump dit avoir tout ignoré de la visite de la française. Mais elle a été filmée avec un conseiller de Trump.
 
 

Le tweet du jour

I-Média (13/01/2017) : « Sextape » russe de Trump, l’orgie d’intox

 

Une émission présentée par Jean-Yves Le Gallou et Hervé Grandchamp

02:03 « Sextape » Russe de Trump, l’orgie d’intox.
« Moscou aurait de quoi compromette Trump, dont une sextape » ce sont les titres du 11 janvier. La presse va s’emballer autour d’un pseudo rapport des renseignements américains non vérifié. Une rumeur, une affaire qui fait pschitt. Les Russes, Trump, une sextape: tous les démons de la presse sont réunis pour faire un cocktail d’intox.

09:13 Le zapping d’I-Média
Lapsus de Myriam Encaoua sur « I-télé » qui regrette que les politiques s’adressent directement à la population française par l’intermédiaire des réseaux sociaux. Les journalistes permettraient de « brouiller et de critiquer » le discours des hommes politiques.

16:49 Interview d’Assad : Mais diable, où est Boulevard Voltaire ?
Délégation française en Syrie pour rencontrer Bachar Al Assad. La délégation attaquée devient dans les médias une « délégation retardée ». Les journalistes étaient présents pour interroger le président Syrien, 3 médias sont cités. Dans la réalité ils étaient quatre : « Boulevard Voltaire » était présent mais a été occulté par la presse.

28:38 Les tweets de la semaine
Condamnation de Dominique Bejach pour pédophilie en Angleterre. L’affaire a été masquée par la classe médiatique : Ce sont les médias de réinformation qui ont publié cette actualité. Les médias alternatifs ont ensuite été accusés de manipulation : le huffington post titrait le 05 janvier : « Comment la fachosphère utilise la condamnation d’un pédophile pour éclabousser Arnaud Montebourg »

34:45 Laurence Haim : Rapports incestueux entre Macron et les médias
Laurence Haïm, l’ancienne correspondante d’I-télé aux Etats-Unis retourne sa veste et passe du journalisme à la politique : le 11 janvier elle a annoncé rejoindre l’équipe d’Emmanuel Macron, « l’Obama Français ».
Interview de Robert Ménard, maire de Béziers et ancien journaliste : Pour lui, ce changement de carrière est une illustration des « rapports incestueux presse-politique »
Décryptage de rapports entre Macron et les médias.

► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel
► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/

 

Le tweet du jour

13/01/2017

Dessin du jour (bis)

(cliquer sur le dessin pour l'agrandir)

 

chard-islam-ramadan-islamisation-quartiers-invasion

Chard

Dessin du jour

(cliquer sur le dessin pour l'agrandir)

chard,dessin,attentats,ps,hollande,valls,récupération,marine le pen,fn

Chard

Le tweet du jour (ter)

Le tweet du jour (bis)

Le tweet du jour

12/01/2017

Le tweet du jour

Islamisation - Construction de nouvelles mosquées : 161 projets en cours en France

11/01/2017

Fillon: un lourd passif en matière d'immigration et de naturalisations

Le tweet du jour (bis)

"Farid Fillon": "J'abolirai la laïcité pour permettre à nos concitoyens musulmans de vivre pleinement leur religion."

Le tweet du jour

Attentats du 13 novembre: Serge Ayoub s'adresse aux Français de gauche (18 nov 2015)

 

07/01/2017

Etude exclusive : le taux de prénoms musulmans département par département

gg

 

Chaque début d’année, l’INSEE publie les chiffres de l’Etat Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en France depuis 1900.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/2540004#consulter

L’étude qui suit présente la popularité spécifique des prénoms musulmans comparée aux autres prénoms aux niveaux national et départemental.

Lire l'article complet sur Fdesouche

 

06/01/2017

Le tweet du jour

I-Média (6 janvier 2017) : Migrants et vote FN, le pur bobard d’Europe 1

 

Migrants et vote FN, le pur bobard d’Europe 1 :
« Dans un petit village du Loiret, l’arrivée des "migrants" a fait reculer le FN » : C’est le reportage de Mélanie Nunes, reporter pour Europe 1.
Pour la journaliste, la cohabitation entre la centaine de « migrants » et les habitants s’est bien passée. Mieux : les habitants, après avoir rencontré les « migrants » ne peuvent plus voter pour le Front national.
3 affirmations, mais en réalité 3 bobards dictés par une seule idéologie.
I-Média décrypte.

Le zapping d’I-Média :
Retour des « envahisseurs » à Calais : un retour annoncé par TV Libertés au moment du démantèlement de la jungle.
Au bord de l’océan Pacifique, des Chamans récitent des cantiques pour prédire l’année 2017 : Une année qui s’annonce morose à cause de l’élection de Donald Trump. Une communication bien rodée : 6 chamans pour une dizaine de journalistes.

CyberINFAUX : intox russophobe mondiale
Cyber Guerre Russe, la russophobie a encore frappé. Le 30 décembre le Washington post accuse les hackers russes d’avoir piraté le réseau électrique américain. Hystérie sur les réseaux sociaux et dans les agences de presse. Quand la presse mondiale fait de la cyberINFAUX.
I-média Réinforme.

Les tweets de la semaine :
Intox du gouvernement autour des incendies de la Saint Sylvestre. Véritable marronnier de l’intox gouvernementale. Exception cette année : la presse a dénoncé les mensonges de Bruno Le Roux le nouveau ministre de l’intérieur
Quand Bernard Cazeneuve rend visite au commissariat de Sarcelles, c’est Tintin au pays des soviets: En 2012 lors d’une visite du ministre de l’intérieur, le matériel et le personnel du commissariat de Sarcelles ont été remplacés. Une véritable mise en scène pour les officiels.

Vie sexuelle des Parisiens :
Les médias vérolés par un site porno « Emancipée libérée, la sexualité des Parisiens passée au crible ». C’est le titre des journaux du 4 janvier reprenant un sondage IFOP commandé par un site porno : « cam4 », ce même site présenté dans les médias comme un site de « rencontre ».
I-Média décrypte.


► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel

► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/

05/01/2017

Paris : deux clandestins marocains jugés pour viols sur enfants avec circonstances aggravantes

04/01/2017

Marine Le Pen veut remplacer l'euro, monnaie unique, par une monnaie commune de type ECU

Marine Le Pen veut remplacer l'euro, monnaie unique, par une monnaie commune de type ECU

 

Après un an de diète médiatique et de préparation, Marine Le Pen est bel et bien en campagne. Reprenant les thèmes portés par le Front national, la candidate frontiste commence à donner des détails sur la façon concrète de sortir de l'euro.

Marine Le Pen a réaffirmé son intention de proposer aux Français de sortir de la monnaie unique, et de la remplacer, d'une part, par une monnaie nationale, à l'instar du franc, et d'autre part une monnaie commune, comme l'était l'ECU (European Currency Unit) créée en 1979 avant la transition vers la monnaie unique, de 1995 à 2002.

«L'ECU a longtemps existé à côté d'une monnaie nationale», a-t-elle indiqué à Reuters en marge de ses vœux à la presse, se disant favorable au retour du «Serpent monétaire européen», (SME), qui permettait d'encadrer les fluctuations des devises nationales européennes à partir des années 1970.

Selon l'économiste du Front national, Jean-Richard Stulzer, un nouveau SME permettrait de lisser les variations des taux de change, lesquels «seraient fixés mais ajustables», notamment afin de pouvoir réaliser des dévaluations compétitives de nature à relancer les exportations.

Pour Florian Philippot, un tel dispositif pourrait permettre de mettre en place une période de transition lors d'une sortie éventuelle de l'euro : «Une monnaie de type ECU n'est pas une monnaie que vous avez dans la poche, c'est une unité de compte entre pays.»

Euro et BCE, obstacles à la souveraineté économique pour le FN

La candidate à l'élection présidentielle avait déjà rappelé cette proposition majeure du Front national sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin pour sa grande rentrée médiatique le 3 janvier 2016.

Marine Le Pen reproche à la Banque centrale européenne (BCE), présentée comme «indépendante» (de tout contrôle politique et démocratique), d'être en réalité soumise au lobbying des grandes banques, auxquelles la BCE fourni des liquidités et rachète des créances «douteuses» et de l'Allemagne, et de décider de la politique monétaire pour l'ensemble de la zone euro, alors que les pays ont des économies très différentes.

La candidate à l'élection présidentielle a par ailleurs indiqué son intention, si elle était élue en 2017, de convertir la dette française dans la nouvelle monnaie nationale, ce afin d'en piloter les taux directeurs et le rendement pour les investisseurs et les banques des titres de dette souveraine qu'ils détiendraient. 

RT.com

Le tweet du jour (ter)