Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2016

«Il faut dire la vérité, la plupart des 'migrants' de la jungle de Calais ne sont pas des réfugiés»

L’évacuation de la jungle de Calais a commencé. Pour Xavier Saincol, le gouvernement socialiste entérine son renoncement à faire appliquer les lois sur l’entrée, le séjour et l’asile alors qu’il s’agit en l’occurrence d’étrangers en situation irrégulière.

 

 

Le phénomène auquel nous assistons dans le Calaisis signe l’échec de l’État de droit dans la République française. (…)

Ce sont de jeunes célibataires pour la plupart. Ils ont laissé leur pays qui pouvait avoir besoin d’eux, soit pour son développement économique et social, soit pour combattre la tyrannie. (…)


En organisant leur dispersion dans les régions, le gouvernement socialiste entérine son renoncement à faire appliquer les lois sur l’entrée, le séjour et l’asile. (…)


En procédant de la sorte, l’État aggrave le chaos et la confusion ambiante. (…)


Le Figaro

via Fdesouche.com

Écrire un commentaire