Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2016

Le patron de Sud Radio “clashe” le CSA, Weill et Drahi ! (Zoom - TV Libertés)

Didier Maïsto est le président de Sud Radio et de Lyon Capitale, organes de presse établis au sein du puissant groupe Fiducial Medias. Le 18 octobre 2011, il dépose devant le CSA, présidé par Michel Boyon, un dossier de candidature solide et financé pour obtenir un canal de la TNT.
Malgré de belles promesses, Didier Maïsto apprend rapidement qu’il participe à une farce : avant même le jour de clôture officielle des dépôts, on connaît déjà la liste des heureux gagnants. Les jeux sont faits ! Le projet du groupe Fiducial est rejeté au profit de chaînes vides et financièrement fragiles.
Didier Maïsto découvre un monde aux escroqueries sophistiquées, où de hautes autorités indépendantes sont en fait liées au pouvoir politique, où la télévision française est entre no man’s land et mafia d’Etat. En but à de nombreuses attaques jusqu’aux pages du Figaro, le président de Sud Radio a accepté de venir s’exprimer sur TV Libertés.
Didier Maïsto dirige une radio “classique” dont les codes conventionnels sont éloignés de TV Libertés. Cependant, c’est avec force, courage et même un certain panache qu’il s’attaque aux puissants et qu’il dénonce, à travers la TNT, un véritable scandale d’Etat.

TV Libertés

Écrire un commentaire