Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2016

Steeve Briois lance une association de maires refusant les migrants

Steeve Briois, l'un des vice-présidents du FN chargé des "exécutifs locaux", a lancé une association de maires "ma commune sans migrants", expliquant dimanche vouloir "forcer les municipalités à se positionner", notamment à droite, sur ce sujet.
"Je veux forcer les municipalités à se positionner sur l'accueil des migrants. On entend beaucoup de personnes chez +Les Républicains+ faire des déclarations plus ou moins floues sur le sujet", a-t-il déclaré à l'AFP à Fréjus (Var), lieu des "Estivales de Marine Le Pen".
Les maires membres de cette association devront s'engager à faire voter par leur conseil municipal une charte en huit points "attestant devant les Français, que tous les moyens légaux en la possession des maires, seront mis en oeuvre pour s'opposer à l'accueil des migrants."
L'eurodéputé entend faire présenter en conseil municipal cette charte par les élus FN (présents dans plus de 600 communes sur 36.000) et l'adresser à toutes les communes de France sous forme de lettre.
Comme on lui demandait les suites de cette initiative, M. Briois a répondu qu'elle visait surtout à "lister les conseils municipaux qui voteront contre" cette charte. "Qu'ils prouvent qu'ils ne veulent pas de migrants. On va clarifier la position des élus +Républicains+", a-t-il dit.

Le Parisien

Écrire un commentaire