Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2016

Michel Houellebecq aurait envisagé d’appeler à voter Marine Le Pen

L’anecdote est racontée par Gavin Bowd, traducteur et ami de Michel Houellebecq. Dans son dernier livre, « Mémoires d’outre-France », dont L’Obs publie des extraits ce mercredi 7 septembre, l’universitaire écossais revient sur une soirée passée avec l’écrivain français le plus lu, « dans un appartement des Olympiades » (13e arrondissement de Paris) où ce dernier réside.

Entre « une bouteille d’absinthe » et une « de côtes-du-rhône », alors que « l’alcool coule » à flots à table (au menu, un « ragoût d’agneau cuisiné maison » puis des « fruits de mer »), Michel Houellebecq aurait lancé ceci, selon Gavin Bowd: « Je vais donner une interview où j’appellerai à une guerre civile pour éliminer l’islam de France. Je vais appeler à voter pour Marine Le Pen! »

Se disant lui-même « probablement » islamophobe, l’auteur des « Particules élémentaires » n’a jamais caché son hostilité envers l’islam, qu’il a notamment qualifié de « religion la plus con ». Dans son dernier livre, « Soumission », on voit le chef d’un parti islamiste accéder au pouvoir en 2022 face au FN, grâce au soutien de l’UMP, du PS et du centre.

Selon Gavin Bowd, Michel Houellebecq a lancé sa diatribe après avoir parlé de « sa première obsession », le prix Nobel de littérature, « sa deuxième obsession » étant l’islam. L’universitaire, qui confie l’avoir découvert « grâce au Parti communiste français », écrit que Houellebecq se serait ensuite justifié: « Le Front national n’est pas un parti d’extrême droite. Ce n’est pas Drumont. Ce n’est pas Daudet… »

Huffington Post

via Fdesouche.com

Écrire un commentaire